le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kipil
Candidate
Candidate
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/11/2005

MessageSujet: Arrivée   Sam 26 Nov à 23:43

Kipil avait galopé sans arrets depuis plusieurs jours mais se sentait fraiche comme un gardon. Kip devant elle, Pil sur l'arriere, elle chantait en arrivant au fort, elle chantait dans les rues, elle chantait en arrivant au weyr et en se perdant on ne savait comment dans le bassin.

Elle arriva sur le terrain d'entrainement et vit une escadrille qui s'y entrainait justement.
Inconsciente du danger, heureuse de ce ballet, elle ne pensa pas du tout a s'eloigner, descendit de coureur et rit aux eclats.

Coucou la haut ! Vous vous amusez bien !

Cria-t-elle en faisant d'immenses geste des bras pour les saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'bach
Chevalier Bronze Chef de Weyr
Chevalier Bronze Chef de Weyr
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Localisation : Dans son weyr à farfouiller ses papiers
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Lun 28 Nov à 17:39

Son escadrille était vraiment très bien entraînée. R'bach en était fier. Les V étaient toujours merveilleusement bien formés, il semblait que pas une seule aile de dragon ne dépassait et tous les chevaliers étaient à chaque fois remplis d'une motivation qu'il encourageait par une variété dans les exercices et surtout, par les félécitations qui étaient méritées après chaque séance bien exécutée.

Dans ces moments, R'bach était en parfaite symbiose avec Dorignyth. C'était presque pareil que durant les vols nuptiaux. Le chevalier bronze voyait à travers ses yeux mais également à travers ceux de son dragon. Il ne vivait tout simplement pas ce combat entre dragon et humain car Dorignyth n'était pas submergé par le désir et ne cherchait pas à répondre de façon impulsive à son instinct. Le maître adorait ces moments ou lui et son grand bronze ne formaient plus qu'une seule entité. Ils n'avaient même plus besoin d'échanger des pensées, car il semblait qu'ils partageaient tous les deux un seul et unique esprit.

Soudain, R'bach sentit l'esprit de Dorignyth se détacher du sien. Une vague de faim et surtout d'envie submergea son estomac. Le V parfait que formait son escadrille se disloqua presque automatiquement car il semblait que plusieurs dragons avaient réagi de la même manière que Dorignyth.

{Dorignyth, rappelle-les tous à l'ordre. Et toi concentre-toi sur ce que nous sommes en train de faire. Tu mangeras plus tard!}

{{Je voudrais bien me concentrer sur notre exercice. Cependant, il y a un coureur sur le terrain. Il n'a rien à faire ici, ce n'est pas sa place! Il me donne faim.}}


"Quoi?!?"

R'bach n'en revenait pas. Qui avait osé amener un coureur sur le terrain au dessus duquel les dragons s'entraînaient? En tous cas, cette personne inconsciente allait très vite comprendre que si elle tenait à son coureur, il ne fallait pas qu'elle l'emmène n'importe où.

{Dorignyth, informe l'escadrille que l'exercice est fini pour le moment. Je convoquerai tous les chevaliers pour faire le bilan une fois que j'aurai réglé son compte à cet inconscient.}

Dorignyth s'exécuta et tous les dragons de l'escadrille se séparèrent pour rejoindre leurs corniches respectives. R'bach remarqua tout de même qu'une grande majorité d'entre eux baissèrent la tête pour observer ce coureur se trouvant à une place où il ne devait surtout pas être.

A la demande de son maître, le grand bronze se posa sur le terraitn d'entraînement. Il exécuta un atterrissage qui devait certainement être terriblement impressionnant pour l'intrus car il survola le coureur, toutes serres dehors, faisant mine de l'attraper pour s'en délecter. Puis, en resserrant ses pattes, il poussa un énorme rugissement de frustration.

R'bach mit pied à terre et se dirigea vers la jeune fille. Il n'avait pas encore oté son casque de vol. Il s'approcha d'elle, faisant claquer ses talons sur le sol.

"Qui êtes-vous petite inconsciente? Vous rendez-vous compte qu'il est terriblement dangereux de déranger une escadrille en plein entraînement? Si nous avions utilisé de la pierre à feu, votre simple présence avec votre coureur aurait pu nous faire perdre un dragon. Vous a-t-on au moins enseigné les règles de vie dans un weyr?"

Sur ces mots, il enleva son casque et ses lunettes de vol. Ses yeux fixaient son interlocutrice et lançaient des éclairs.

_________________
R'bach, maître du bronze Dorignyth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kipil
Candidate
Candidate
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Lun 28 Nov à 21:56

Kipil était aux anges. Ils etaient si beaux ces dragons ! Tous dans un V parfait et puis ces couleurs ! Du vert, du bleu, du brun, du bronze ! C’était magnifique ! Jyll pourtant n’était pas de cet avis. Piaffant renaclant, les oreilles en arriere, il avait du mal a ne pas prendre le mors aux dents et s’enfuir tres loin, meme si, en bonne nomade, la petite fille n’avait aucune peine a tenir sur son dos. Les felins nno plus n’etaient pas rassurés, et face a cette désaprobation générale de sa « famille », elle descendit, enroula les renes de Jyll autour de son poignet et prit un felin dans chaque main. Ravie, il lui semblait que les dragons la regardaient ! Puis soudainement le V disparut et seul un dragon resta, un grand bronze magnifique qui se dirigeait vers elle, les serres en avant. Ce qu’il était impressionnant ! Ce qu’elle le trouvait beau ! Decidement elle voulait devenir Dame dragon !
Ce spectacle deplut franchement aux animaux. Jyll, paniquée, se cabra, rompis ses renes et partit au grand galop le plus loin possible de cette bête monstrueuse. De meme Xip et Pil se contorsionnerent et s’enfuirent a la suite du grand coureur, pestant en leur langage felin contre la bêtise humaine.
Griffée, bléssée au poignet par les renes, la jeune fille ne bougea pourtant pas, curieuse et joyeuse, pas inquiete pour deux sous pour ses amis qu’elle savait pouvoir retrouver quand elle en aurait besoin. Elle regarda le beau dragon se poser un un homme impressionnant, vetu de cuir et protant casque et lunettes se diriger vers elle en claquant des talons. Inconsciement elle se tut, elle qui se parlait a elle même pour combler le silence et se sentit soudain toute petite face a cette presence et a cette force.
Le discourt qui lui fut alors tenu aurait pu intimider d’autre qu’elle mais Kipil n’était jamais intimidée. Elle sourit franchement et tandis une main ouverte a son interlocuteur.

J’suis Kipil de la deuxieme tribut, j’suis venue parce que le chevalier R’kil a dit que je devais venir pour etre chevalier dragon. Mon pere avait prevu de me faire venir ici une période apres son depart mais avec l’epidemie il a decidé d’attendre que tout cela se calme avant de m’envoyer ! Il dit que je suis fatiguante avec les malades, moi je ne vois pas pourquoi, je ne suis pas fatiguante puis j’aime bien aider les gens, avec les malades j’aurais pu les distraire ou me rendre utile, enfin je ne vois…

Elle s’interrompi au milieu de son discourt débité sur un ton joyeux et sur un debit rapide. Elle respira et changea de sujet.

C’est un terrain d’entrainement ca ? C’est sa que vous faisaiez la haut ? Vous vous entrainiez ? Pourquoi c’est dangereux ? C’était si beau ! Les couleurs sont belles et les dragons ont l’air super sympa ! Jvois pas pourquoi ils me feraient du mal a moi, Jyll, Kip ou Pil ! R’kil a dit que si je me comportait bien j’aurais peut etre un dragon vert a moi aussi. Il a ete gentil je me souviens, il disait qu’il était en quete de quelque chose et que sa quete c’était moi ! Il ma donné un papier pour le prouver même mais c’est Jyll qui l’a et je ne sais pas ou elle est passée, enfin j’peux l’appeler si vous voulez, elle vient toujours quand je l’appelle.

Nouvelle respiration

C’est quoi de la ^pierre a feu, comment predre un dragon j’leur ferais jamais d’mal moi aux dragons pis je vois pas cmment quelqu’un de petit comme moi pourrait leur faire mal, et pis Jyll non plus elle ferait pas de mal a une mouche, enfin si aux mouche elle leur fait mal avec sa queue mais elle le fait pas expres je ne pense pas qu’elle reflechisse avant de l’utiliser et faut dire que parfois les mouches sa chatouille alors cest pas toujours agréable et…

Derniere respiration tandis que l’homme enlevait son casque et ses lunettes devoilant des yeux verts terriblement severes qui lancaient des eclairs. Instantanéement elle lui rendit son regard, levant vers lui des yeux bruns gais, insouciants et joyeux.

Dites, c’est quoi les regles de vies dans un Weyr, c’est pas pareil qu’ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'bach
Chevalier Bronze Chef de Weyr
Chevalier Bronze Chef de Weyr
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Localisation : Dans son weyr à farfouiller ses papiers
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Lun 5 Déc à 18:21

R'bach fulminait. Il était tellement en colère que son visage en était rouge écarlate. Et de plus, cette fillette le regardait avec une innocence qui le rendait encore plus fou de rage. Il se demandait encore qui avait pu laisser entrer cette gamine dans le weyr et surtout, se promener n'importe où avec son coureur. D'ailleurs, se dit-il, s'il s'était écouté, il aurait dû laisser Dorignyth attraper ce coureur et s'en délecter devant la petite fille, ce qui lui aurait peut-être appris l'une des règles de vie principales du weyr. Il eut d'ailleurs un petit sourire cruel en pensant à la fillette, impuissante devant Dorignyth, dévorant son coureur.

{Dorignyth, demande au dragon de garde qui a laissé entrer cette jeune impertinente et surtout comment est-ce possible qu'on l'ait laissée se promener partout.}

Le grand bronze s'exécuta, sur le même ton excédé que celui de son maître, mais il dût attendre très longtemps la réponse du dragon de garde qui n'avait manifestement pas vu la fillette entrer et personne ne semblait s'être préoccupé de cette intrusion.

Le ton qu'employa R'bach fut plus glacial que l'interstice.

"Si tu tiens à ta vie et à celle de tes petits compagnons, le règles de vie d'un weyr sont les premières choses à apprendre. Apparemment d'ailleurs, tu n'as pas vraiment l'air de savoir ce que c'est une règle de vie. En parlant de la vie de tes compagnons de route, sais-tu de quoi se nourrit un dragon? Tu n'as qu'à appeler ton coureur et Dorignyth que tu vois derrière moi n'en fera qu'une seule bouchée."

Dorignyth, dont l'humeur reflètait totalement celle de son maître, poussa un grognement qui fit trembler le sol. R'bach ne cilla pas.

"La pierre de feu, c'est ce que nous donnons aux dragons pour qu'ils crachent des flammes. Si j'en avais sur moi, je n'hésiterais pas à en donner à mon dragon pour qu'il te calcine sur place. Grace à la présence de ton coureur, l'entraînement a été gâché, saboté et l'escadrille était totalement désordonnée. Si nous avions été en train de cracher le feu au moment ou tu as fait ton apparition, par mégarde grâce à la déconcentration, les dragons auraient pu se brûler entre eux et ce genre de blessure est souvent mortel. Aurais-tu aimé avoir la mort de plusieurs dragons sur la conscience?"

D'aucune façon R'bach ne tentait de ménager Kipil. Il voulait qu'elle sache que la vie au weyr n'était pas de la rigolade, comme cela semblait l'être pour la vie des nomades.

_________________
R'bach, maître du bronze Dorignyth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gathel
Candidat
Candidat
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Mer 7 Déc à 19:28

Gathel avait fini ses corvées, en ce beau jour, il avait dû s'enfermer et nettoyer la suie des différentes cheminées du Weyr comme celle de la forge ou des cuisines. La sueur sur sa peau noire de saleté avait tracé un étrange zébrage sur le visage et les bras de l'adolescent, et la tâche avait été si rude qu'elle avait ébranlé son éternel bonne humeur. Il avait songé prendre un bain dans les salles d'eau mais il préféra finalement les eaux plus fraîches du lac. Il s'était tranquillement baigné et lavé quand une voix féminine avait jailli de loin, criant sa joie à tout Kyr'naël. Sa curiosité piquée, Gathel sortit du lac, se sécha à la va-vite avant d'enfiler les vêtements propres qu'il avait amenés avec lui, laissant pour le moment les sales sur place. Donnant un dernier coup de serviette sur ses cheveux en bataille encore humides, il aperçut une jeune fille sur un coureur...... au-dessous de l'escadrille de R'bach!!! Oh la pauvre! Elle ne pouvait vraiment pas trouver pire! Immédiatement, l'adolescent se mit en route pour tenter d'arrondir les angles même s'il ne connaissait pas la nouvelle arrivée.

Arrivé sur place, Gathel sourit de la bonne humeur et du caractère pétillant de la jeune fille qui en rajoutaient encore à sa beauté. Il arriva juste avant la dernière tirade de R'bach. Ah si seulement il avait un tempérament de seigneur, il en avait des arguments à opposer à ce chef d'escadrille borné!

Pourquoi nourrir les dragons avec des coureurs? Les wherries, les bêtes de trait et les ovins n'étaient-ils donc pas assez!? Pire encore... Comment oser proposer une telle alternative dans la contrée des nomades où les coureurs étaient rois?!! C'était une véritable insulte aux coutumes de Kyr'naël!
Et puis, si une escadrille se laissait perturber par un seul coureur, qu'est-ce que cela donnerait le jour où les Fils reviendraient et où ils seraient peut-être amenés à voir sous eux des troupeaux de bêtes sauvages courir dans tous les sens, complètement affolés?!
Tout à coup, Gathel se mit à frissonner... Peut-être les dragons n'étaient-ils pas encore prêts à retrouver leurs ennemis mortels... Le seraient-ils à temps?

Il secoua la tête, refusant de s'adonner au pessimisme et se rua aux côtés de l'inconnue. Il enroula un bras autour de ses épaules et de l'autre, lui secoua les cheveux.
"Mais où étais-tu donc, cousine!!?? Je te cherche partout!! Pourquoi ne pas m'avoir prévenu que tu arrivais si vite? Je ne t'attendais pas avant 2 ou 3 jours!!" joua-t-il la comédie à la perfection en espérant que Kipil comprendrait le stratagème.

Il prétendit ne remarquer la présence d'un R'bach courroucé qu'à ce moment-là.
"Mes salutations, Seigneur R'bach! Je..... Je vois à votre mine contrarié que ma chère cousine a dû vous poser quelques problèmes.... J'en suis sincèrement navré... J'aurais dû m'assurer plus précisément de son arrivée... La pauvre.... depuis cette désastreuse épidémie, elle n'a plus toute sa tête.... Elle serait capable de vouloir jouer avec un de ses féroces félins du Sud en pensant avoir affaire à un chaton.... Plus aucune notion du danger.... Veuillez l'en excuser, je vous en prie...." dit-il d'un ton peiné en baissant la tête pour cacher la lueur d'amusement brillant dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kipil
Candidate
Candidate
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Jeu 8 Déc à 16:48

Kipil hésitait quand a la conduite a tenir. Devait elle rire ? Se mettre a pleurer ? Se mettre en colere contre ce mechant bonhomme qui essayait de lui faire croire que les dragons etaient des betes sanguinaires et sans coeur ? Elle decioda de rester naturelle et fit un clin d'oeil au chef d'escadrille pourtant rouge ecarlate de colere. Ignorant la froideur se sa voix, elle dit d'une voix enjoué.

J'en croit rien du tout ! Les dragon c'est gentil, sa ferait pas de mal aux gens. Seulement aux Fils ou pour manger. Mais les dragons sa mange des wherries pas des coureurs tout le monde sait sa j'suis pas idiote !

Un grondement menacant fit trembler le sol.

D'ailleurs, voyez, il ronronne ! C'est la preuve qu'il est plus gentil que vous ! Na !

Elle allait lui tourner le dos pour marquer son mecontentement lorsqu'un garcon la prit dans ses bras et lui ebouriffa gentiment les cheveux.
Elle passa ses bras autour de son cou et lui planta une bise sonore, entrant sans peine dans le "jeu".

Tu as reconnu ta petite cousine Kipil ! fit elle avec un entrain pas tout a fait feint. Apres tout elle en avait tellement des cousins...elle prit alors un ton legerement repentant.

C'est papa, il prevoit toujours trois fois plus de temps qu'il en faut pour voyager, il m'avait dit de prevoir 5 jours et j'en ai mis que 3....mais je savais pas comment te prevenir alors je m'etais dit que c'etait pas grave.

Elle respira

Pis j'ai viu les dragons dans le ciel, je ne savais pas que c'etait si beau tu sais, je me suis arrté pour regarder, ils volaient si bien, juste comme si ils etaient qu'un seul dragon, puis ils sont prtis pof, comme s'ils avaient disparu ! Comme de la neige quand tu l'attrapes dans ta main. Tu sais quand elle tombe en hiver et qu'elle est si drole a attraper.

Nouvelle respiration


Et maintenant le monsieur il veut me faire croire qu'un dragon c'est dangereux comme si c'etait vrai et qu'a cause de moi ils ont failli mourir. Mais les dragons c'est trop intelligent pour se bruler soi meme parce que je suis dessous n'est ce pas ?


ah...voila la preuve que le dernier argument, au moins de R'bach avait porté. Elle ne voulait pas etre responsable de la mort de ces betes magnifiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R'bach
Chevalier Bronze Chef de Weyr
Chevalier Bronze Chef de Weyr
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Localisation : Dans son weyr à farfouiller ses papiers
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Ven 9 Déc à 11:06

La mauvaise humeur de R'bach s'amplifiait à mesure que la jeune fille parlait. Puis un jeune homme fit son arrivée. R'bach crut reconnaître Gathel qu'il avait déjà croisé à plusieurs reprises dans le weyr. Il devait certainement venir à la rescousse de Kipil que R'bach avait vraiment envie de dévorer toute crue.

Les excuses de Gathel firent tout de suite mouche. R'bach aimait les gens polis et bien éduqués et ce jeune homme avait exactement touvé les mots qu'il fallait pour faire baisser la tension. Le chevalier bronze s'adressa alors directement à lui, en oubliant totalement la présence de Kipil.

"Je vous remercie de vos excuses Gathel."

Il avait prononcé le prénom du jeune homme, espérant ne pas s'être trompé.

"Cependant, je vous prierais de prendre plus garde à votre cousine dorénavant. Il est connu qu'il est totalement interdit de faire venir des coureurs sur le terrain d'entraînement des escadrilles. De plus, il se trouve justement que plusieurs dragons participant à mon entraînement devaient se nourrir juste après et avec l'odeur de ce coureur, ils ont été déconcentrés. Mon dragon Dorignyth n'a pas mangé depuis une dizaine de jours et son estomac commence à crier famine. J'allais justement le nourrir après cet exercice. Heureusement que nous ne nous entrainions pas avec de la pierre à feu. Il aurait pu en découler des blessures graves."

Le ton de R'bach était beaucoup moins furieux que lorsqu'il parlait à Kipil mais par contre, sa froideur ne l'avait pas quitté. Il ne supportait vraiment pas d'être dérangé en plein exercice et il n'avait pas encore avalé la présence de Kipil. De plus, elle racontait vraiment n'importe quoi en interprétant un grondement de fureur d'un dragon comme un doux ronronnement.

"Je vous saurais gré de faire quitter le terrain d'entraînement à cette jeune fille. Et qu'elle n'y remette plus jamais les pieds, sauf si un jour elle se trouve sur le dos d'un dragon. Apprenez lui un peu les manières du weyr. Il y a des ordres et des rangs à respecter. Elle doit savoir qu'on n'insulte pas ainsi un chef d'escadrille."

R'bach tourna ensuite les talons et remonta sur Dorignyth qui s'envola, dans un nuage de poussière, en direction de l'aire de pâture.

_________________
R'bach, maître du bronze Dorignyth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gathel
Candidat
Candidat
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Sam 14 Jan à 21:34

Gathel ouvrit grand les yeux et hésita entre éclater de rire et prendre les jambes à son cou en traînant la nouvelle arrivée derrière lui lorsque Kipil proclama à voix haute que Dorignyth ronronnait alors qu'il avait plus l'air de vouloir la mâchonner une fois ou deux. Pourtant, plus il la regardait, plus il savait qu'il n'avait pas affaire à une attardée. Il ne pouvait pas non plus la laisser à portée de croc du terrible R'bach.

L'adolescent retint un soupir de soulagement en constatant que Kipil avait compris le stratagème. Ils allaient peut-être pouvoir s'en tirer indemnes. Si elle avait renié ce qu'il avait dit, elle se serait faite tancer deux fois plus par le chevalier, et lui de même pour avoir menti. Faranth! Ce que les filles pouvaient être compliquées et vous attirer des ennuis!

"Oui cousine! Les dragons sont magnifiques! Et tu n'as encore rien vu! Mais tu as mal choisi l'endroit pour les admirer et tu as dérangé l'escadrille de sieur R'bach en plein entraînement. Il faudra que tu fasses plus attention à l'avenir, ma puce! Mais c'est vraiment bon de te revoir!"

Ne voulant pas encore attiser l'incendie qu'il pouvait apercevoir dans le regard du chef d'escadrille, Gathel ne releva pas les dernières remarques de Kipil. Cela n'aurait fait qu'empirer les choses pour eux. Il faudrait vraiment que la jeune fille soit moins étourdie si elle voulait être admise sur les sables mais Gathel aimait déjà sa fraîcheur et son franc-parler. Il aurait aimé avoir son courage. Il fut aussi flatté d'entendre R'bach se souvenir de son nom, lui qui se trouvait encore "en bas de la hiérarchie".

"Une fois de plus, je vous présente toutes mes excuses." répéta-t-il en se penchant en avant et en forçant discrètement Kipil à faire de même. "Je vais dès maintenant lui apprendre les règles de la vie au Weyr. Les choses à ne pas faire, les lieux où l'on ne peut pas aller. La hiérarchie. Tout. C'est une très gentille fille!.... et très capable! Elle est cependant un peu trop vivace et impulsive par moment...."

Le chevalier tourna alors les talons et repartit sur le dos de son bronze. Gathel s'essuya le front et soupira profondément.
"Pfiouuuuuuu on l'a échappé belle!!! Tu n'as pas froid aux yeux dis donc! Moi c'est Gathel, je suis candidat, et toi?" lui demanda-t-il en lui tendant une main amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kipil
Candidate
Candidate
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/11/2005

MessageSujet: Re: Arrivée   Dim 15 Jan à 0:22

Kipil avait remarqué la tension de Gathel mis l'attribua l'imposante presence du chevalier bronze. Jamais elle ne se rendit compte qu'en fait il craignait qu'elle ne comprenne pas. Mis a part la notion de danger qui lui etait etrangere (ainsi que celle de calme a vrai dire), elle etait loin d'etre bete. Juste un peu vive et irreflechie.
Elle sentit que Gathel souhaitait qu'elle se courbe alors elle le fit. Juste comme il faut. Plus pour faire plaisir a sn "cousin" que par respect. Elle sentit egalement qu'il falait mieux qu'elle se taise et n'ouvrit pas la bouche tant que le chef d'escadrille n'avait pas quitté les lieux. Mais apres, lorsqu'enfin elle pu reparler, on aurait dit qu'elle avait envie de tout rattraper.

Enchantée Gathel, moi c'est Kipil, jsuis la fille du chef de la seconde famille du premier clan pret de la riviere dans la plaine par la. Et j'suis candidate moi aussi. L'type, il s'appelle R'kil, d'ailleurs c'est marant parce que je m'etais dit qu'avec son nom il aurait bien pu etr mon pere mais je lui ai pas demandé si on eait apparenté, j'ai pas pensé et maintenant il est plus la. enfin bref, R'kil il a dit que j'avais du potentiel et mon pere etait d'accord pour que je parte apres les moissons. Mais y a eu l'epidemie alors j'suis pas partie et heureusement que R'kil m'avait donné ne lettre sinon c'est pas sur qu'on m'aurait accepté parce qu'il peu plus dire d'accord maintenant que l'epidmie est partie.


Respiration

A propos c'est vrai que tu vas m'apprndre les regles devie dans un Weyr ? que je ne mette pas les dragons en danger ? Vrai de vrai ? La hierarchie a respecter aussi ? Parce que dans le clan cretait pas pareil la hierarchie c'etait grand pere et il me laissait faire tout ce que je voulais tnt que je mettais pas les autres en danger. Et jamais je les ai mis en danger moi, j'l'es aimait trop pour sa ! Tu crois vraiment que je suis dangeruse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Weyr :: Bassin :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: