le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Erell, Dame du Weyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erell
Dame du Weyr
Dame du Weyr
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Erell, Dame du Weyr   Mar 11 Oct à 12:56

Erell


§Personnage§


Physique

Nom (entier et élidé) : Erell

Age : 29 révolutions

Rang : Dame du Weyr

Taille : 1m60

Poids : 47 kg

Couleur et coupe de cheveux : Châtains foncés, légèrement ondules, coupes courts en casque

Couleur des yeux : bleus vifs.

Type de peau : Clair, qui rougit facilement au soleil

Autres détails (facultatif) : Elle n’est pas très grande et à une ossature frêle. Son visage ovale, ses grands yeux candides et son perpétuel sourire doux et avenant la font passer pour plus jeune qu’elle n’est. Mais ne vous y fiez pas, c’est une vraie nomade à l’endurance et à la force de caractère sans pareille. Et si elle se montre frileuse c’est plus pour se donner un genre que par véritable peur du froid.

Mental

Passions : Les dragons, les dragon, les dragons, les dragons ! Et les enfants mais pas les tout jeunes qui l’énervent un peu, elle aime les enfants à partir du moment où ils savent parler. Jamais elle ne bêtifiera devant l’un deux. Elle considère chaque enfant comme un adulte potentiel et le traite en tant que tel, le poussant ainsi à se surpasser.

Loisirs : Sa charge de Première Dame ne lui laisse que peu de loisirs, mais quand elle a le temps, elle aime regarder l’eau et pêcher. Elle adore également monter sur Storm, son étalon et faire de longues ballades dans la plaine.

Habitudes : Elle n’a pas d’habitudes bien réglées à part s’occuper de sa reine et aller partout avec elle. Même quand elle est sur Storm, vous pouvez être sur que la belle dorée n’est pas loin. Très consciencieuse elle ne s’accordera aucuns loisirs avant d’avoir fini son travail alors vous pourrez souvent la trouver dans son Weyr ou dans les Archives. Sinon cherchez du coté des dortoirs des candidats, on ne sait jamais.

Phobies (facultatif) : La solitude. Erell a très peur d’être seule, rejetée, à l’écart. Dès qu’elle est seule un petit peu longtemps elle déprime. C’est une angoisse qui vient de son enfance.

Caractère général : Erell est une jeune fille gaie et joyeuse. Elle peut être extrêmement douce avec les enfants, les dragons, les coureurs, et tout ceux qui l’entourent en général, mais elle est également très exigeante et demandera toujours le maximum de ceux qui l’entourent (et d’elle-même bien entendu), les poussant a se surpasser mais toujours en les encourageant.
De son enfance Erell a gardé deux choses. La peur d’être seule et sans protection, ainsi qu’une formidable aptitude à se débrouiller quoiqu’il arrive. Si vous la voyer déprimer, restez a ses cotés ou alors donnez lui quelque chose à faire. Tant qu’elle ne s’ennuie pas, elle va bien.
En tant que dame dragon elle est très compétente, et exacte à ses devoirs.

Histoire

Diplômes : Apprentie éleveuse

Etudes : Atelier des éleveurs

Nom, profession, age et localisation du père (obligatoire) : K’ler, chevalier Brun, Weyr de le Flèche, 56 revs.

Nom, profession, age et localisation de la mère (obligatoire) : Leanaël Nomade, fille de chef de Clan, dans la plaine, décédée il y a 28 revs à l’âge de 22 revs

Frères et soeurs : Sûrement des demis frères et sœur du coté de son père mais elle ne les connaît pas

Autres parents (enfants, oncles, tantes etc.) :
Grand père maternel : Stephanël, chef de la tribu des Tyraël
Grand mère maternelle : Lilia, Première dame de la tribu des Tyraël
Oncles :
Stephi, héritier de la tribut des Tyraël 45 revs
Lionel, compagnon éleveur Fort Principal 59 revs
Pral, Homme du Clan, mari de Philia 53 revs
Tantes :
Philia, guérisseuse du clan Tyraël 47 revs
Samia, Femme du Clan, femme de Stephi 43 revs
Araël, compagnon harpiste, femme de Lionel 57 revs
Cousins/Cousines
Pralie, fille de Philia et Pral, fille du Clan 21 revs
Lilia (appelée ainsi pour rendre hommage à sa gd mère) fille de Philia et de Pral, fille du Clan, 18 revs
Phiam, fils de Stephi et de Samia 17 revs, fils du Clan
Liam fils de Lionel et d’Araël compagnon éleveur 28 revs
Niraël, fils de Lionel et d’Araël, compagnon harpiste 27 revs
Anaëlle, fille de Lionel et d’Araël, compagnon tisserande 25 revs







Histoire (doit faire au moins 10 lignes) : Le clan Tyraël, avec ses lois, ses hommes, ses troupeaux de coureurs sauvages, ses femmes libres et fortes aux yeux de lave et aux cheveux d’or. Quoi de plus enchanteur, de plus attirant pour un chevalier bohème à la recherche d’émotions fortes et sans attaches. C’est dans cet état d’esprit qu’un beau jour, le chevalier K’ler quitta la Flèche pour un congé d’une septaine dans les plaines des nomades. Il tomba sur le clan Tyraël et accepta leur hospitalité. Il fut accueilli selon la coutume dans la famille du chef et y séduisit l’aînée des filles, une belle femme de 19 révolutions aux longs cheveux dorés comme l’herbe desséchée de la plaine à la fin de l’été et aux yeux plus noirs que la plus noire des nuits. De son coté Leanaël fut séduite par les douces paroles que le jeune chevalier aux yeux azurs et aux cheveux roux débitaient d’une voix grave et envoûtante. Leur aventure ne dura qu’une septaine. Septaine dont la jeune femme devait se souvenir toute sa vie.
Elle s’aperçut bien vite qu’elle était enceinte. Son père fut furieux et on dut le retenir de partir à l’assaut du Weyr pour y demander réparation. Il en conçu une grande haine envers les chevaliers, les dragons, et sa fille qu’il chassa du Clan en plein hiver avec une jument, un étalon et les vêtements qu’elle portait.. Le présent des deux coureurs était simplement une coutume du clan que l’homme n’avait pas voulu transgresser. Il la maudit encore plus de le priver de ces deux animaux. Lionel, le fils aîné et héritier voulu prendre la défense de sa sœur qu’il aimait tendrement. Il supplia, insista pendant une révolution et devant l’intransigeance de son père quitta à son tour le Clan et abandonna son rang.

Pendant ce temps Leanaël était partie dans la plaine. Elle se trouva un endroit protégé où elle monta son camp et mit sa fille au monde. Elle la nomma Erell et la bénit selon les rites de la tribu. Elle resta encore une revs le temps que sa fille soit sevrée mais les privations, le chagrin et la fatigue eurent raison de la jeune femme qui mourut un soir d’hiver.

Le bébé resta deux jours dans la maison à coté de sa mère morte pleurant sans arrêts jusqu’au jour où Lionel réussit enfin à retrouver ses sœur et nièce. C’est avec un chagrin qui n’était pas feint qu’il pleura sa jeune sœur et l’enterra à cote de sa tente. Il prit l’enfant avec lui et trouva le parchemin où était inscrit son nom. Il décida alors de l’élever comme sa fille et de commencer grâce aux deux coureurs de sa sœur ajoutés aux deux siens, un élevage dans le Fort, prêt du Weyr. Peu de temps après Lionel rencontra Araël et l’épousa. De cette union naquirent Liam, Niraël, Anaëlle. Erell grandit avec ses trois cousins à l’écart du clan. La petite fille gardait de sa curieuse naissance une angoisse terrible d’être seule, mais ses cousins ne la laissaient jamais. Tout le monde savait à la maison la triste histoire de Leanaël. Il arrivait que les frères et sœurs de Lionel passent au Fort mais c’était très rare et dans ces cas là on présentait Erell comme une des filles du couple.
Le temps passa. La famille était très unie et la jeune fille devenait de plus en plus gaie. Elle aidait où elle pouvait, montait très bien et montrait toute la force d’âme et la maturité d’une fille de nomade.
Un jour qu’elle avait 15 revs, un dragon bleu se présenta à l’enclos. Il était en quête et demanda à examiner les enfants qui étaient volontaires. Curieusement, Erell fut la première à se présenter et fut tout de suite repérée par le chevalier qui lui proposa de tenter sa chance. Pleine d’optimisme l’adolescente saisit l’occasion et marqua une belle reine dès sa première présentation aux sables. Elle passa deux années en tant qu’aspirante et sa première visite sur son dragon géant fut pour sa famille adoptive qui l’accueillit à bras ouverts.
Quand elle fut nommé Dame, elle était Quatrième dame du Weyr et ne pensait pas devoir un jour devenir Dame du weyr mais il y a 5 révolutions la Dame en exercice nommée Estel mourut de vieillesse et sa dragonne Tarzath partit dans l’interstice avec un cri déchirant. Comme le voulait la coutume, la deuxième Dame, nommée Scilla et sa dragonne Yrath la remplacèrent jusqu'à il y a environ cinq périodes où une épidémie de tête de feu décima le Weyr et ou elles moururent toute les deux ainsi que la troisième Dame nommée Tolly et sa dragonne Rieth et son compagnon, le chef du Weyr F’rel et son puissant bronze Saerth. Erell se retrouva alors à la tête d’un Weyr en reconstruction, sans personne pour l’aider, à une période de son prochain vol nuptial. Elle n’avait pas été malade mais l’épidémie l’avait effarée, elle avait eu peur de se retrouver toute seule. C’est pleine de courage mais aussi de crainte qu’elle entame cette nouvelle partie de sa vie.

Animal

Race : Dragon

Prenom : Zaëlth

Couleur : Dorée uniforme, brillante du bout de la queue a la pointe de ses ailes.

Age : 14 revs

Caractère : C’est une dorée, elle aime dominer, savoir, donner des ordres. Elle accepte assez peu la critique et regarde parfois de haut les bleus et les vertes. Sinon elle est très gentille avec sa maîtresse, la console et l’aide. Elle aime beaucoup les lézards de feu. Très coquette elle exige d’être lavée tous les trois jours.

Moyen d'acquisition (pour les dragons indiquer également ici le lieu d'impression et les noms des père et mère) :
Dorée Tarzath et Bronze Saërth au Weyr de Kyr’naël

Race : Coureur

Prénom : Storm

Couleur : Noir avec une tache blanche au milieu du front, crinière et queue blanche.

Age : 2 revs

Caractère : Fougueux et intelligent. Il n’en fait qu’à sa tête mais le plus souvent il a raison.

Moyen d'acquisition (pour les dragons indiquer également ici le lieu d'impression et les noms des père et mère) : Offert par son oncle Lionel
:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Erell, Dame du Weyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Règles, Registres et Autres :: Registres :: Habitants du Weyr :: Chevaliers dragons :: Dames Dorées-
Sauter vers: