le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Asthalesa, palefrenière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asthalesa
En Attente
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Asthalesa, palefrenière   Ven 4 Aoû à 12:11

Nom (entier et elidé) : Asthalesa (As-tha-lé-sa)

Age : 19 révolutions.

Taille : 1.79 m

Poid : 65 kg

Couleur et coupe de cheveux : Elle a toujours impressionnée pour la couleur de sa chevelure. Ses cheveux sont blanches, avec de légers reflets dorées
Quand on les regarde blonde pour l'ensemble. De loin, on peut croire qu'elle est complètement blanche comme la neige
Les cheveux sont coupés à la base du cou. Asthalesa les attache des fois avec une simple cordelette, pour ne pas être gêner par les mèches flottantes pendant une chevauchée

Couleur des yeux : Bleu-gris

Type de peau : légèrement ambrée, de son habitude à vivre au grand air

Autres details (facultatif) : Son visage légerement rond est proportionné. Ses lèvres s'accordent avec la finesse de son nez.
Elle a une cicatrice sur le cou, reste d'une morsure d'un serpent des tunnels quand elle était plus petite.
Elle est d'une grande taille et d'une carrure assez large pour une jeune fille.

Mental

Passions : Elle adore les coureurs. Cela a été toute sa vie. Les chevaux lui paraissent bien plus compréhensifs que les hommes.

Loisirs : Elle aime rester prêt des chevaux, car elle a toujours avec. Elle adore se lancer au galop dans les larges espaces. Si elle a le temps, elle va au bord de la mer et prend le temps d'écouter le ressac se fracasser contre les rochers ou s'étendre le long d'une plage de sable. Cette musique naturelle est apaisante à ses yeux. Il lui arrive aussi de se mettre dans un lieu calme le soir pour fixer la voûte céleste et contempler les étoiles

Habitudes : Elle se lève avec le soleil et prend soin de se coiffer convenablement et de se laver avec ce qu'elle peut. Elle est sans doute d'origine nomade, mais elle a toujors pris soin de son hygiène

Phobies (facultatif) : Par moment, elle peut se sentir mal à l'aise dans une pièce trop petite où s'il y trop de monde

Caractère général : Elle est assez réservée et n'aborde que rarement les conversations, sauf si cela la concerne directement où si on vient la voir.
Comme elle a passé toute son enfance dans une tribu nomade, elle a une certaine fierté, au point qu'elle ne se laissera pas insulter.
Elle est très indépendante.
Courageuse et ardente, elle finira jusqu'au bout le travail qu'on lui aura confier et ellle n'accorde pas facilement sa confiance.
Comme elle a connu un drame dans sa jeune vie, elle est actuellement déchirée entre deux mondes, celui des nomade et celui du fort. Par moment, elle ne sait plus où elle en est et se retrouve plongée dans une sorte de mélancolie qui semble la mettre dans un léger état second, bien qu'elle essaie de la cacher. Pour elle montrer ses faiblesse n'est pas une bonne chose à montrer aux yeux des autres. Cela évite de leur donner un moyen d'être écrasé par le mépris ou autre sentiment du même genre

Diplômes : aucun à l'heure acutelle

Etudes : sait s'occuper des chevaux. Elle a trouvé un travail dans le Fort en tant que palefrenier

Nom, profession, age et localisation du père (obligatoire) : Jonath, chasseur et chef de famille du clan Thyr de la tribu des Tyrael , décédé

Nom, profession, age et localisation de la mère (obligatoire) : Laisa, guérisseuse du clan, décédée

Frères et soeurs : 4 frères, Marval, Déther, Jonyt et Ravel décédés

Autres parents (enfants, oncles, tantes etc) : Elle n'a pas d'autres parents de connus à son souvenir

Histoire (doit faire au moins 10 lignes) :
Elle est née au camp d'été. Elle a vécu ses 15 révolutions dans le bonheur avec sa famille.
Son père, Jonath, avait pris la décision de créer son propre clans malgré les désapprobations des autres clans. Pourquoi en créer un nouveau ? Où en était l'utilité. Jonath n'a jamais donné d'explication.
Fort d'un troupeau d'une trentaine de coureurs, il acquéra vite une réputation d'éleveur de bon coureurs. Forts et endurants à la fois. Il avait réussi à "créer" par sélection une race forte pour les besoins des nomades.
Asthalesa, quand elle fut en âge de monter, apprit vite à monter avec aisance et par jeu, s'amusait avec ses frères à faire la course. Elle les battait systématiquement. Le plaisir de galoper était la liberté à ses yeux. Rien n'était imposé, pas de règles. Rien.
Une jeune fille comme elle aurait pu continuer longtemps à vivre dans le bonheur si un désastre n'était pas tombé sur les terre des Tyrael.
A l'aube de sa 16° révolution. Son clan s'était installé non loin du Fort pour vendre leurs produits. Elle vit un dragon arriver et atterir non loin du campement de son clan. Elle avait déjà vu des dragons dans les cieux. Mais jamais d'aussi prêt. Ces frères les disaient terrifiant. Elle les trouvait magnifique.
Le chevalier-dragon eut une longue discussion avec Jonath, puis repartit comme il était venu. Elle n'a jamais su ce qu'il s'était dit. Elle le sut que plus tard. Le chevalier-dragon avait conseillé à son père de s'éloigner du Fort pour un temps indéterminé, en raison d'une maladie qui se propageait rapidement au sein même du Fort. Pour Jonath, ce n'était qu'un prétexte pour les éloigner; Certains habitants sédentaires n'aiment pas les voir de trop prêt. Asthalesa n'a jamais compris ce mépris qu'ils avaient envers les nomades. Ils ne faisient rien de mal pourtant...
Le lendemain, sa mère parti au fort pour y acheter de la nourriture. L'entrée lui fut interdite. Le fort avait mis en quarantaine. Puis tout se passa rapidement. En deux jours, les chevaux du troupeau tombèrent malades un par un, avant de toucher la famille de la jeune fille. L'épidémie n'épargna qu'elle et une jeune pouliche.
On l'a retrouva dans le campement de son clan, prostée dans un coin. Elle aussi était tombée malade, mais elle avait survécu. La perte soudaine de ses 4 frères et de ses parents l'a traumatisa. Elle fut accueilli dans un autre clan. Mais elle ne leur adressa pas la parole pendant plusieurs mois.
Le jour où elle sortit de sa prostation, elle avait complètement changée. Elle partit, chevauchant la jeune pouliche, qui comme elle avait réchappé à la maladie. Elle chevaucha longtemps, pleurant tout le long de son parcours.
Elle ne voulait plus vivre au sein d'un clan. Pourquoi une telle décision ? Elle-même ne sut trouver la réponse. Sans doute le traumatisme de la perte de sa famille. La vie de nomade la rattachait trop à ce souvenir.
Le jour où la quarantaine fut lever, elle entra dans le Fort et grâce à sa connaissance sur les chevaux, elle put trouver un emploi de palefrenier au sein du Fort.
Depuis, elle apprécie la vie qu'elle mène,mais par moment, il lui semble qu'il lui manque quelque chose. Et par moment, son coeur bat pour la vie de nomade qu'elle avait mené avant le drame.



Animal

Race : Coureur

Prenom : Aube

Couleur : Alezan à crinière et queue noires

Age : 4 révolutions

Caractère : Fougeuse, elle ne laisse monter que par Asthalesa. Elle peut se montrer caractérielle si une tête ne lui revient pas, quitte à mordre

Moyen d'acquisition : Seule rescapée du troupeaui du père d'Asthalesa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Asthalesa, palefrenière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irydessa ♥ La palefrenière écrivain [VALIDEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Règles, Registres et Autres :: Registres :: Habitants du fort principal :: Gens des Ateliers-
Sauter vers: