le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fin prêt!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
T'kal
Chevalier Brun de Pern
Chevalier Brun de Pern
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Mar 14 Nov à 21:19

[HJ : Allons bon, ça continue! XD Après avoir écorché le nom du lézard de la maîtresse harpiste de Pern, le nom du Maître des Aspirants, du compagnon océanigraphe et de notre ancienne guérisseuse en passant par notre éphémère nouveau seigneur, (pire, un de mes propres coureurs!) c'est le tour de votre pauvre bleu! XD Mea maxima culpa, vais faire attention!]

Conscient du trouble du jeune bleu, Dorcoth roucoula gentiment à son attention et entreprit de le rassurer : Pyroth allait très vite oublier et se reconcentrer sur sa propre contrariété de ne pas crâcher du feu. Il n'avait rien fait de mal en rapportant ce que son maître avait dit, il ne devait pas se sentir triste.
Rassuré lui-même par T'kal et heureux que même le maître de Kgnith prenne sa défence, le brun arca son grand cou sinueux et plaça son menton dans le creux du ventre de son maître, quémandant paresseusement une caresse.

T'kal lui frotta vigoureusement les naseaux, tout en attrapant avec avidité les notes de D'kar. Absorbé par sa lecture, il ne remarqua même pas que le jeune homme en revenait au vouvoiement, et c'est tout machinalement qu'il lui répondit :

"Cela me semble parfait, tu as repris mes tableaux de notations! Très bonne initiative, ça va nous faciliter le traitement des données...

ça? C'est pour la suite, tu demandes à Knigth de régurgiter ses cendres dans la bassine et après, on va essayer d'analyser ce qu'il y a dedans. C'est là aussi que la poudre de Pierre de Feu intervient, ainsi que Dorcoth, pour ne pas laisser tout le travail à ton compagnon!
"

Mystérieux plus par jeu que pour frustrer son jeune aide, le chevalier brun attrapa une des pierres dans le sac et la tendit à Dorcoth. Le petit bleu ne serait plus très longtemps le seul à sentir les oeufs pourris!

"Mâche-juste." recommanda le jeune homme en plaçant le bloc directement sur une des imposantes molaires de son dragon, qui avait pour cela ouvert très grand la bouche. Avec application, Dorcoth broya le roc en prenant bien soin de ne pas se mordre la langue.

(bassine) réclama-t-il lorsque la pierre fut réduite en une espèce de pâte nauséabonde et grisâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'kar
En Attente
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Localisation : Entre Knigth et April
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Jeu 16 Nov à 22:16

Knigth aurait été affreusement vexé s'il avait su que T'kal le voyait comme un "petit bleu". Même s'il ne pouvait pas rivaliser avec les bruns, et encore moins avec les bronze, le jeune dragon était fier de sa grande taille ; les vertes ne s'y trompaient pas et coulaient souvent des regards intéressés à ses ailes majestueuses et aux lignes harmonieuses de son corps bien fait. N'ayant jamais été très grand, D'kar était plutôt content de chevaucher un bleu d'une taille respectable, qui empêchait les autres chevaliers-bleus de le regarder de haut.

Rassuré par Dorcoth, Knigth ne tarda pas à classer l'affaire et reporta son attention sur D'kar. Comme il voulait encore une caresse, il fit une courte foulée, tendit son encolure gracieuse et toucha le dos de son maître du bout du nez. Le chevalier-bleu refusait rarement de câliner son âme-soeur, mais ce fut davantage pour le faire tenir tranquille que par affection qu'il accepta de gratter son museau.

D'kar était un peu agacé que T'kal ne lui raconte pas le protocole dans les détails. Pas parce qu'il était frustré, mais simplement parce qu'il n'apréciait pas d'être traité comme un gamin. Si T'kal avait été face à l'un de ses collègues, un adulte, maître d'un brun, il ne se serait certainement pas livré à ce petit jeu ! Par respect envers son interlocuteur, qu'il reconnaissait pour ses qualités scientifiques, l'adolescent décida de faire preuve de patience et de ne pas montrer son mécontentement. Il y réussit plutôt bien, même si quelques indices l'auraient trahi aux yeux d'un observateur attentif. Un léger mouvement des mâchoires, le frémissement d'un sourcil, l'apparition d'un pli au coin de la bouche. Mais rien de concluant en vérité. Le jeune chevalier-bleu gardait les yeux légèrement baissés, à moitié cachés sous ses cils châtain foncé.

(Knigth, il va falloir que tu régurgites les cendres de la pierre de feu)

(Quoi ? Maintenant ? Mais... je peux encore cracher des flammes !) protesta le bleu, qui n'y comprenait rien.

Un petit grognement d'impatience échappa à D'kar.

"Il va falloir que vous attendiez un peu, pour les cendres. Monseigneur Knigth n'est pas disposé"

Il fut surpris par ses propres paroles et, tout en passant nerveusement la main dans ses cheveux, songea qu'il devait se calmer. C'était ça, le problème, chez lui : dès qu'il était contrarié, son humeur pouvait se dégrader très vite. Ce qui était indigne d'un garçon comme lui. S'énerver pour une peccadille était ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T'kal
Chevalier Brun de Pern
Chevalier Brun de Pern
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Sam 18 Nov à 21:13

[HJ: T'arrêtes de relever en mal tout ce que j'écris?? lol "Petit bleu" c'est pour souligner sa jeunesse et changer de jeune, pas le qualifier de nain lol]

Occupé à recueillir le crachat nauséabond de son propre dragon, T'kal ne put lire la contrariété sur le visage du jeune homme. Et l'aurait-il vu, sans doute n'aurait-il pas compris que D'kar se sentait méjugé.
Parce que ce n'était vraiment pas sa façon de voir les choses, loin de là.

Il fixait avec intérêt la pâte grisâtre, la faisant lentement bouger en penchant de droite à gauche le récipient, notant une fois encore qu'aucune flamme ne se formait à sa surface, même en la touillant avec plus d'énergie.
Il allait en chauffer une petite quantité à température d'estomac de dragon, pour voir si cela avait une quelconque influence et s'empressa d'en faire part à son jeune collègue d'un ton enjoué.
Il déposa un peu de la bouillie dans une coupelle en verre et la posa au dessus d'une bougie qu'il alluma.

"J'ai une idée." lâcha-t-il soudain en se retournant d'un bloc vers le chevalier de Kyr'naël, une lueur un peu folle dans le regard. La flamme de la passion illuminait ses pupilles, à défaut de faire flamber sa mixture qui refusait obstinément de prendre feu.

"Quand il sera prêt, on pressera ses cendres et on mélangera le jus avec un peu de ça." dit-il en présentant sa propre bassine. Avec un peu de bol, les sucs gastriques du bleu auraient encore de l'effet et 'transformeront' la pâte seulement mâchée qu'avait recraché Dorcoth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'kar
En Attente
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Localisation : Entre Knigth et April
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Dim 19 Nov à 0:29

[HJ : Mais je n'ai rien contre toi, looool ! Je ne fais que défendre les intérêts de mon dragon, c'est normal, non ?! Tout bon chevalier-dragon ferait de même ! Razz ]

Comme T'kal, D'kar fixait d'un oeil intéressé la pâte grise régurgitée par Dorcoth. Pensif, il se demanda une fois encore si la salive du dragon participait à la réaction chimique qui se déroulait dans la seconde panse, ou si son seul but était d'aider la pierre mâchée à glisser dans l'oesophage de la bête. Il sentit le museau de Knigth se presser une fois encore contre son dos et il passa distraitement la main sur le V qui marquait la tête de son compagnon.

L'odeur était vraiment très désagréable. D'kar établit une note mentale : penser à se laver et se changer avant d'aller monter April. La jument avait le nez tellement délicat ! Elle ne se laisserait pas approcher s'il apportait avec lui cette odeur insupportable. Seconde note : penser à laver Knigth également, le bleu avait besoin de soins complets. Sable, eau, huile.

Le chevalier-bleu songea que réchauffer la pâte n'amènerait probablement aucun résultat. La température participait peut-être à la réaction, certainement même, mais n'était pas la seule. Il existait probablement des composés chimiques spécifiques dans la seconde panse des dragons, tout comme les sucs de la première panse. Il garda pourtant le silence. Après tout, T'kal manipulait la pierre de feu depuis plus longtemps que lui.

Il sursauta lorsque le chevalier-brun se retourna et recula d'un demi-pas. Il fut arrêté par le museau de Knigth, qui n'avait pas bougé d'un iota. Ses yeux étaient parfaitement bleus, signe qu'il accordait toute sa confiance à T'kal. Il savait que le chevalier de Nelva ne voulait pas de mal à son protégé.

"On peut toujours essayer" commenta D'kar.

Il attrappa la bassine destinée à receuillir les cendres de Knigth et la déposa entre les pattes du bleu.

(Fais un effort, s'il te plaît) glissa-t-il à son âme-soeur, avant d'aller récupérer son manuscrit.

Le temps qu'il aille déposer l'ouvrage en lieu sûr, c'est-à-dire à distance respectable des 'séparateurs' de T'kal et en hauteur, sur un rocher, pour que l'humidité de la terre n'attaque pas la couverture, Knigth s'était décidé. La gueule largement ouverte, il avait déjà régurgité une partie des cendres lorsque D'kar le rejoignit. Dès qu'il sentit la main de son maître se poser sur sa patte, il arrêta tout et s'ébroua.

D'kar l'entendit déglutir. Régurgiter quelque chose sur commande était certainement désagréable et il n'insista pas.

"J'espère que ça suffit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T'kal
Chevalier Brun de Pern
Chevalier Brun de Pern
avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Lun 20 Nov à 0:43

T'kal grimaça en voyant la tête que faisait Kgnith, mais préféra ne faire aucun commentaire. Si le bleu avait régurgité de force, c'était pour faire plaisir à son chevalier, alors, qu'avait-il à dire, lui?

(Remercie-le Dorcoth)

(Non. Il a fait ce qu'il avait à faire. Il se sentirait insulté si je le remerciais.)

(Ah?)

Sceptique, T'kal ne releva pas le commentaire de son brun et s'approcha de ses séparateurs, les sourcils froncés. Bon. Autant faire les essais, si les dragons s'accomodaient de la situation, pourquoi pas lui?

"On va faire deux espériences : je m'occupe de la bouillie de Dorcoth et toi, tu t'occupes de voir si la pierre pilée peut s'enflammer. ça te va?"

T'kal pensait que la salive avait un rôle à jouer. Ainsi avait-il choisit de réaliser lui-même l'expérience qui risquait de fonctionner, pour que le Chevalier bleu ne soit pas blessé. Il avait déjà affronté les flammes et préférait éviter à son tout nouvel aide la même coupe de cheveux désastreuse : si jamais il arrivait quoi que ce soit à D'kar, il n'aurait certainement plus le droit d'exercer sa passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'kar
En Attente
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 26
Localisation : Entre Knigth et April
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Fin prêt!   Ven 24 Nov à 23:12

[HJ - Vraiment désolée pour le retard... J'ai eu une semaine plutôt chargée et j'ai préféré accorder la priorité à Nelva]

Aussi silencieux qu'un chat sauvage aux aguets, D'kar fixa ses yeux de couleur sombre sur les 'séparateurs' de T'kal. Pour la seconde fois, une mèche rebelle eut la mauvaise idée de glisser devant ses yeux, et pour la seconde fois, il utilisa son souffle pour la repousser un instant. Comme son soupir avait été parfaitement inutile, comme lors de sa première tentative, il glissa ensuite ses cheveux derrière son oreille mais la mèche, un poil trop courte, ne resta à sa place qu'une seconde ou deux et revint danser devant les pupilles de l'adolescent.

D'kar établit aussitôt une nouvelle note : il devait penser à couper l'insolente avant de se laver, d'aller monter April et de baigner Knigth. La liste des choses à faire s'allongeait lentement dans l'esprit du chevalier-bleu, mais il ne s'en inquiétait absolument pas. Il savait qu'il n'oublierait rien.

"Comme vous voulez"

Comme T'kal, il se doutait que l'expérience qui lui était confiée ne donnerait rien. Il songea que le chevalier-brun avait sans doute déjà essayé, mais ne fit pas de commentaire et alla chercher les ingrédients nécessaires pour son test. Il passa une ou deux fois la main dans ses cheveux châtains en regrettant qu'ils soient trop longs pour rester docilement à leur place et pas assez pour être attachés derrière la nuque.

D'kar se moquait totalement de sa coupe de cheveux, tout comme il se moquait des filles et des gars. Knigth avait gagné plusieurs vols nuptiaux, mais le chevalier-bleu n'était pas devenu plus expansif pour autant et se serait volontiers passé des gloussements stupides de certaines de ses collègues vertes. Se retrouver avec la même tête que son nouveau maître ne l'aurait pas dérangé plus que ça, même s'il n'aurait certainement pas apprécié qu'on se moque de lui.

Il travailla en silence un moment puis interrogea le chevalier-brun, après avoir vérifié qu'il était prêt à l'écouter, histoire de ne pas provoquer une catastrophe.

"Et ces dames, à Delani...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin prêt!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin prêt!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Weyr :: Bassin :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: