le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 M'roc l'armoire et Yaruth le timide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'roc
Chevalier Bleu
Chevalier Bleu


Nombre de messages : 5
Age : 30
Localisation : Si vous ne le trouvez pas, regardez près des fleurs
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: M'roc l'armoire et Yaruth le timide   Mer 28 Juin à 14:27

Nom : M’roc (Moroc)
Age : 20 révolutions
Taille : 1m90
Poids : 100kg

Couleur et coupe de cheveux : noirs crépus. Ils sont rasés au dessus des oreilles pour ne laisser que le haut du crâne garni d’une épaisse touffe remontée en une queue de cheval.

Couleur des yeux : Marron foncé. Son regard est très franc.

Type de peau : Noir

Autres détails : C’est une véritable baraque. Il n’a aucune once de graisse superflue par contre, son corps n’est que muscles. Tous ses habits doivent être faits sur mesure car il est d’une carrure impressionnante. A part sa tenue de vol, il aime se promener torse nu car il se sent trop engoncé dans des chemises.



MENTAL




Passions : Les fleurs, quelles qu’elles soient. Il les aime toutes. Il est fasciné par les diverses formes et couleurs qu’elles peuvent avoir. Il s’en va parfois dans des endroits totalement inouïs juste pour trouver des trésors de la nature. Il reçoit beaucoup de moqueries car on le voit souvent revenir chargé de bouquets variés avec lesquels il décore toujours son weyr qu’on ne trouvera d’ailleurs jamais sans une décoration florale. Les spécimens qu’il apprécie tout particulièrement, il les sèche et les garde précieusement.

Loisirs : Entretenir sa forme. Il ne voue pas spécialement un culte à son corps mais il veut être en forme. Dès qu’un peu de graisse fait son apparition, il n’est pas à l’aise. Dès qu’il a un peu de temps, il fait de l’exercice.

Habitudes : C’est un lève-tôt. Il s’acquitte de ses tâches à la perfection et le plus rapidement possible. Il apprécie l’ordre et la bienséance. C’est un homme galant qui aime la compagnie des femmes mais la timidité de Yaruth son dragon commence petit à petit à le gagner. Il bénit sa peau noire car ainsi personne ne peut se rendre compte des fards qu’il pique de plus en plus régulièrement.

Phobies : Se retrouver seul. Il apprécie beaucoup la compagnie et c’est un ami fidèle. Sa plus grande crainte est de se sentir rejeté, finalement sans trop savoir pourquoi car tout au long de sa vie, il a toujours été très entouré..

Caractère général : C’est quelqu’un de très posé. Comme son physique, il a un caractère sur lequel on peut s’appuyer. Il est toujours là pour tout le monde et même parfois, il se fait marcher sur les pieds car il est trop gentil. Malgré tout, ça ne le touche pas. Il n’a pas l’esprit revanchard et il efface très vite de son esprit le fait qu’on l’ait roulé dans la farine. Les gens de son entourage pensent souvent qu’il est un peu naïf, ce qu’il est loin d’être.



HISTOIRE



Diplômes : ---
Etudes : Il avait commencé à assister son père à la cuisine

Nom, profession, âge et localisation du père : Moccarian intendant-cuisinier du clan Styr. C’est un véritable cordon bleu. Il adore cuisiner et son amour pour la cuisine se reflète dans les goûts exquis qu’il arrive à donner à ses plats. Il est très novateur et ce qu’il prépare est à chaque fois meilleur.

Nom, profession, âge et localisation de la mère : Nycolia, assistante de Moccarian. Comme lui, elle est une excellente cuisinière mais par contre, elle reste toujours dans les sentiers battus. Elle excelle dans la cuisine traditionnelle.

Frères et soeurs : Aucun. Il est en fait une merveilleuse surprise pour ses parents qui l’ont eu sur le tard. Nycolia ne tombait jamais enceinte et malgré tous les guérisseurs qu’elle a vus et qui lui ont confirmé qu’elle n’était pas stérile, elle perdit espoir. Puis, après bien des révolutions de tristesse sans enfant, Nycolia, à son immense surprise sentit son ventre gonfler. Tout était normal pour elle et aucun signe ne montrait sa grossesse. Elle dut attendre la confirmation d’un guérisseur pour être certaine de ne pas se tromper. Dès ce moment, Moccarian la couva et s’occupa d’elle merveilleusement bien. La grossesse se termina sans anicroche et après un accouchement assez facile, malgré le poids et la grandeur du bébé, ils formèrent tous les trois une famille heureuse. C’est presque depuis ce jour là que Moccarian devint aussi inventif et confectionna des plats que tous reviennent pour goûter.

Enfant(s) : aucun


Histoire : M’roc est un enfant qui a toujours été désiré et a été accueilli avec bonheur par ses parents. Cependant, il n’a jamais été gâté ou quoi que ce soit. Il a été élevé et éduqué selon les traditions des nomades. Sa peau noire lui a souvent attiré la risée de ses petits camarades mais il s’en moquait. Ils ont donc très vite cessé de l’importuner à ce sujet. Assez jeune, il a très vite pris l’habitude d’accompagner son père à la recherche d’herbes aromatiques pour sa cuisine. C’est là qu’il découvrit les fleurs. Il en cueillait toutes sortes et demandait à Moccarian s’il pouvait les utiliser pour ses plats. Quelques unes y ont servi mais la majorité était gentiment rejetée. Un jour, Moccarian et Nycolia offrirent à Moroc une sorte de livre relié par des lacets de cuir. Il renfermait des sortes de fourres faites d’un matériau transparent. Ils lui expliquèrent qu’ils trouvaient sa passion pour les fleurs merveilleuse et avaient remarqué ses regrets lorsque celles-ci se fanaient et qu’il devait s’en débarrasser. C’est à ce moment que le jeune homme commença son herbier qui depuis ne l’a jamais quitté.

Moroc avait l’habitude de voir des dragons survoler la plaine et même parfois se poser à proximité du camp établi par son clan. Comme chaque enfant, il les regardait avec de grands yeux émerveillés sans pour autant désirer spécifiquement s’en aller vivre au weyr. Puis un jour, alors qu’une ponte durcissait sur l’aire de Kyr’naël, un dragon de quête fit son apparition au camp du clan Styr. Il fut demandé à tous les enfants en âge d’être candidats de se présenter devant le dragon. Moroc avait alors 11 révolutions et il prit sa place parmi ses camarades. Il fut choisi. Tout d’abord, une certaine joie l’habita mais lorsqu’il vit le regard de sa mère lorsque le chevalier le désigna, cette joie se transforma en tristesse. Il avait mal interprété les larmes coulant des yeux de Nycolia. En effet, il s’agissait de larmes de fierté mais Moroc pensa qu’elles étaient de tristesse. Ça faisait aussi quelques périodes que son père lui avait demandé de l’aider à la préparation des repas du clan et il adorait faire ça, se sentant très important. Il refusa donc de suivre le chevalier et c’est sans regrets qu’il le vit s’envoler, accompagné de trois de ses camarades. Ses parents ne critiquèrent pas la décision de Moroc mais ils lui dirent que si une telle chance devait éventuellement se représenter, il devrait la saisir car le statut de chevalier-dragon était tout de même très honorifique.

Moroc devait avoir été touché par Dame Chance lors de sa naissance. Trois révolutions plus tard, le même chevalier revint en quête dans le clan Styr. A nouveau, Moroc reprit place parmi les garçons et filles et il fut encore une fois désigné par le dragon de quête. Ses parents étaient tous les deux présents et c’est avec des grands gestes et sourires d’encouragement qu’ils l’invitèrent à répondre positivement à la proposition du chevalier de le suivre. Avant de partir, il demanda s’il pouvait emporter quelques possessions et le chevalier le pria de se dépêcher. Il alla donc chercher son herbier si précieux et c’est en larmes qu’il quitta ses parents bien aimés.

Sa vie au weyr se déroula bien. Il était un candidat studieux et très apprécié des autres car il s’acquittait volontiers de leurs corvées, ayant toujours terminé les siennes très rapidement. La première fois qu’il se présenta sur les sables, aucun dragon ne le choisit. Il ne s’en formalisa pas et demanda s’il pourrait retourner dans son clan rejoindre ses parents. La dame du weyr réussit à le convaincre de rester mais pour le récompenser de son excellente conduite au weyr, elle lui fit cependant la surprise de l’emmener elle-même au clan rendre visite à ses parents. Eux aussi lui dirent que tant qu’il aurait la possibilité de se présenter à une empreinte, il avait meilleur temps de rester au weyr. C’est donc parfaitement convaincu qu’il raccompagna la dame du weyr à Kyr’naël. Pour lui, la troisième fois fut la bonne. Lorsque Yaruth brisa sa coquille, Moroc fut tout de suite séduit par son bleu un peu inhabituel. Le dragonnet ne semblait pas trop savoir ce qu’il se voulait et n’osait pas trop s’approcher des candidats qui l’attendaient. Moroc ne pouvait s’empêcher de le regarder avec tendresse. Il lui faisait penser à une jolie fleur très rare qu’il avait un jour trouvée. C’était la seule et unique fois qu’il en avait vu une pareille et c’était avant d’avoir son herbier. Il n’avait donc pas pu la conserver. Pour une fois, Moroc désobéit aux leçons qu’il avait apprises. Voyant que ni le dragonnet ni les candidats ne bougeaient et par pitié pour le petit bleu un peu perdu, il s’avança vers lui, s’emplissant de pensées de bienvenue. Lorsqu’il arriva tout proche du nouveau-né, conscient du danger qu’il courait (il pouvait se faire piétiner à tout moment par la petite créature) il parla d’un ton doux. "Bonjour jolie fleur bleue. Tu ne sais pas qui choisir ?" En réponse, il entendit {{Je suis Yaruth. Ils m’impressionnent tous tellement. Mais j’ai si faim.}} Moroc lui répondit en pensées {Je peux te nourrir si tu veux.} Il ne s’était pas rendu compte que l’empreinte était faite et qu’il était devenu M’roc. {{Ouiiii. C’est vous que je choisis. Vous êtes mon maître !}} Le ton enthousiaste de Yaruth illumina le visage du plus beau sourire et de la plus grande fierté que M’roc n’avait jamais connue auparavant.

Lors de l’épidémie de tête de feu, M’roc n’y échappa pas. Il resta plusieurs jours à l’infirmerie à délirer. Yaruth ne le quitta pas et bien qu’il fallut constamment l’enjamber, on ne put pas le déloger de l’entrée de l’infirmerie tant qu’il n’entendit pas son maître l’assurer qu’il irait bien après qu’il fut sorti de la période la plus difficile de la maladie. Grâce à sa constitution d’acier, M’roc s’en remit assez rapidement mais il avait fondu. Depuis, il passe autant de temps que possible à s’entraîner pour regagner sa forme initiale.



ANIMAL


Race : Dragon

Prénom : Yaruth

Couleur : C’est un mélange de bleu ciel et de bleu turquoise. Il n’a aucune uniformité sauf la tête qui est entièrement turquoise et ses pattes avant.Sa patte avant gauche est entièrement bleu ciel et sa patte avant droite est entièrement bleu turquoise

Age : 5 révolutions

Caractère : C’est un dragon un peu timide. Il a souvent participé à des vols nuptiaux mais a très vite laissé tomber, trop impressionné par les autres mâles qui y prenaient également part. Sa timidité presque maladive a toujours eu le dessus sur le désir. Il est donc solitaire et évite le contact avec les autres. Bien qu’il soit jeune, M’roc se demande si un jour il va s’émanciper. Peut-être la première fois qu’il rattrapera une verte car c’est un dragon très agile et lorsqu’il est seul avec son maître, il aime beaucoup faire des prouesses qui laissent généralement M’roc sans voix.

Moyen d'acquisition : Weyr de Kyr’naël => Issu de la dorée Rieth et du bronze Kalyoth.




Personnage adoptable sur cette fiche : Moccarian et Nycolia, ses parents, intendants du clan Styr, cuisiniers réputés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: M'roc l'armoire et Yaruth le timide   Mer 28 Juin à 17:09

Fiche acceptée, bienvenue Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pern.frbb.net
 
M'roc l'armoire et Yaruth le timide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» Des liens pour une fille super discrète et timide .o. ?
» Dresseur timide et solitaire cherche un RP
» Kyozaki, timide mais qui cache bien son jeu... [finie!]
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Règles, Registres et Autres :: Registres :: Habitants du Weyr :: Chevaliers dragons :: Chevaliers Bleus-
Sauter vers: