le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 encore une petite pinte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: encore une petite pinte ?   Mar 27 Juin à 13:07

D’jail était assis - ou plutôt avachi – à une table de la taverne du village du Fort.
Il avait décidé d’aller s’offrir une petite soirée de beuverie et s’était discrètement éclipsé de son weyr, afin que son cher frère jumeau Ar’tlam ne le remarque pas.
L’œil sombre, la chope à la main, le garçon devait en être à sa septième pinte, toutes vidées cul -sec. D’jail tenait exceptionnellement bien l’alcool, mais là ça faisait quand même beaucoup. Il commençait tout juste à être ivre.
Le chevalier était de mauvaise humeur. Il ne savait pas pourquoi, il ne savait pas comment, mais il allait le faire payer très cher au premier qui oserait le contrarier !
Et Marayath n’arrangeait rien. Depuis que son chevalier était arrivé à la taverne, il ne cessait de s’infiltrer dans son esprit pour se moquer un peu de lui, histoire d’en rajouter un peu. Ce dragon n’avait jamais compris le sens des mots « tact » et « diplomatie ».

*Ah, je crois que tu commences à être saoul, là ! Si, si !*

*Laisse moi tranquille !*

*Encore deux ou trois pintes, et je te parie que tu verras double !*


Marayath poussait doucement D’jail à bout depuis cinq minutes, et celui-ci ne réussissait à se contrôler qu’à grand peine.
Le jeune homme grogna et chassa son dragon de son esprit, avant de regarder autour de lui d’un œil terne. Il cherchait une distraction, mais était momentanément incapable de réfléchir, étant donné que sa tête était déjà bien embrumée par son ébriété.
Pour oublier qu’il s’ennuyait, D’jail vida sa septième pinte, et en commanda aussitôt une autre. C’est alors que son regard fut attiré par une jolie silhouette féminine qui passait devant sa table. Satisfait de voir que la distraction qu’il cherchait lui tombait du ciel, il attrapa sans douceur le bras de la jeune femme.

Une minute, ma jolie ! Je suis un pauvre chevalier en manque de féminité. Que dirais-tu de partager ma table… ou plus si affinité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Mar 27 Juin à 16:38

Il était déjà tard, et ça faisait un bon bout de temps qu'Olwen n'était pas allée passer ce qu'elle appelait une bonne soirée. C'est-à-dire se saouler plus ou moins la gueule, s'amuser, mater le postérieur des hommes potables qui passeraient à sa portée, et éventuellement terminer la nuit entre des draps confortables. Alors elle s'était habillée, avait enfourché Aineth, pour partir vers le Fort.
Lorsqu'elle passa la porte de la taverne, elle fut saisie par cette odeur de fumée et d'alcool qu'elle avait oublié. Cela faisait longtemps... Elle avait fait un léger effort vestimentaire : un pantalon gris plutôt moulant, des bottes de vol en peau de gueyt qui lui montaient jusqu'à mi-cuisse, un chemisier blanc un peu plus ajusté que d'ordinaire, et tombant sur son décolleté une mince chaîne d'argent orné du pendentif vert dont elle savait qu'il mettait en valeur ses yeux.
Une main l'attrapa par le bras et elle se retourna vivement vers le jeune homme assis à une table, qui la regardait. Il avait l'air plutôt... eh bien, beurré, en fait. Mais à part ça, il était mignon. A en juger par le visage, c'était l'un des deux chevaliers bronze jumeaux qui sévissaient au Weyr. Mais quant à savoir duquel il s'agissait...

*C'est le maître de Marayath*, la renseigna Aineth.
*Merci, ma belle, ça doit être D'jail alors.*

Elle se dégagea sans mal de la poigne du garçon qui avait l'air de s'ennuyer ferme, et lui proposait justement de lui apporter un peu de distraction. Olwen ne demandait pas mieux. Après tout, elle n'était pas une dorée pour vouloir un compagnon pour la vie, non plus!

"Seulement si t'es gentil", répondit-elle à la proposition du chevalier.

D'un mouvement souple, elle tira une chaise et s'assit en face de lui.

"Tu m'offres un pia?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Mer 28 Juin à 0:11

D’jail fut ravi de la réponse de la jeune femme. Habituellement, il aimait bien les filles soumises qui s’occupaient du foyer, mais ce n’était vraiment pas désagréable de rencontrer une Dame comme elle, sans complexes et surtout qui ne soit pas effarouchée par la simple présence d’un homme. Il eut un grand sourire, et parvint à articuler sa réponse d’une voix parfaitement ferme et maîtrisée. Il était très fier de lui. Dans son état, c’était presque un exploit.

Comment pourrait-on être désagréable avec une aussi jolie demoiselle ?

Il l’observa des pieds à la tête. Une adorable frimousse, des cheveux courts et d’un roux flamboyant, de beaux yeux verts et un petit air espiègle qui n’était pas pour lui déplaire. Son regard s’attarda tout particulièrement sur son magnifique décolleté, au risque de paraître impoli…

*Dis donc, espèce de voyeur, tu vas arrêter de loucher à travers sa chemise ?*

D’jail soupira intérieurement. Voilà que Marayath recommençait !

*Oublie-moi une minute, tu veux ? *

*Ah, au passage, il s’agit d’Olwen, la Dame de la verte Aineth. Très appétissante, d’ailleurs…*

*Je ne te le fais pas dire…*
, approuva mentalement le chevalier, d’accord pour une fois.

*En fait je parlais de la dragonne. Personnellement, je n’aime pas trop les humains. Vous avez bien trop de poils à mon goût…*

Enfin, Marayath se retira de l’esprit de D’jail qui put à nouveau se concentrer sur sa charmante compagne qui lui réclamait à boire. Comme le garçon n’en était plus à un pia près sur son ardoise, il y consentit sans aucune difficulté :

Mais bien sûr, quel manque total de civilité de ma part !

D’jail cria alors d’une voix complètement éraillée par l’ivresse.

Holà, tavernier ! Un pia pour la Dame Olwen ! Et ma pinte, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ??!

Puis il se retourna vers Olwen, qu’il dévora des yeux. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas fait une rencontre de ce genre sans que son cher frère soit présent, et il était vraiment content d’être venu. Il avait juste un peu mal à la tête, mais à part ça… !

Dis moi, ma chère Olwen, c’est la première fois que je vois une Dame dans une taverne ! Est-ce que les femmes n’aiment pas l’ambiance qui y règnent, ou est-ce qu’elle ne supportent pas l’alcool ?

D’jail avait prononcé cette dernière phrase sur un ton de défi. Il était curieux de voir si elle allait le relever, d’autant que la présence de la maîtresse d’Aineth l’avait suffisamment dégrisé pour qu’il soit en mesure de faire un petit concours de soûlerie.


Dernière édition par le Ven 30 Juin à 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Mer 28 Juin à 0:31

Le garçon parut très fier d'arriver à lui articuler un compliment d'une voix intelligible. Il était définitivement fait. C'était plutôt drôle, et ça ne fit qu'accentuer le sourire d'Olwen. Elle était assez habituée à écumer les tavernes à cette heure de la nuit. Ça n'avait rien de particulièrement bienséant, mais ça avait le mérite de fournir une distraction que le Weyr était très loin de fournir en dehors des vols de sa verte.

*Wen, il ne serait pas par hasard en train de loucher sur toi comme son bronze sur moi quand il me voit?
Possible, chérie.
Et ça ne te gêne pas?
Parce que ça te gêne quand Marayath regarde de ton côté?*

Effectivement, un rapide regard vers le bas lui apprit que les yeux du chevalier bronze se promenaient sans aucun scrupule vers l'ouverture en V de son chemisier. Pas étonnant. Plutôt flatteur, dans un registre qui était loin d'être subtil cependant.

D'jail cria un ordre au serveur d'une voix qui apprit à la dame verte qu'il était bel et bien beurré comme ce qui, dans un autre temps et sur une autre planète, se serait appelé un petit Lu. Et ses yeux continuaient à se balader sur son décolleté sans aucune gêne. La vilaine Olwen était en passe d'en profiter. Elle rendit la politesse au chevalier et conclut rapidement qu'il n'était vraiment pas mal de sa personne, et que donc ça valait le coup de répondre à la provocation qu'il venait de lui lancer ouvertement, à savoir qu'elle tenait moins bien l'alcool que lui.

"Je sais pas. Sont peut-être trop coincées. Mais pour ce qui est de moi, je tiens l'alcool. Preuves à l'appui."

Et sur ce, elle saisit sans ménagements une des deux chopes que le tavernier venait de déposer sur leur table, et la vida cul sec. Pas très élégant, mais significatif. Une lueur indéfinissable couvait dans ses yeux brun-vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Jeu 29 Juin à 11:52

D’jail poussa un soupir de satisfaction : depuis les trois dernières minutes, il avait l’esprit beaucoup plus clair, presque comme q’il n’avait rien bu du tout. Presque.
Et cela tombait plus que bien puisqu’Olwen avait –le plus naturellement du monde- relevé sa provocation. Cela le surprenait, il pensait qu’elle aurait décliné son offre en lui faisant la morale, un truc du genre « la boisson avilit l’homme » ou « merci je ne bois pas ». Mais non ! Le chevalier dragon en était ravi, il espérait juste qu’il était bel et bien en état de boire encore quatre ou cinq chopes, histoire de ne pas passer pour un gentillet qui ne tenait pas l’alcool.
D’jail fit un clin d’œil à la jeune femme.

Je demande à voir !

Là dessus, il trinqua avec la Dame...

A ta santé, et à celle de ta verte !

... et porta la chope à ses lèvres…

*Si j’étais toi, je ne ferais pas ça…*

*Mais justement, tu n’es pas moi, Marayath, alors laisse moi vivre !*

*D’jail, soie un peu réaliste, tu es complètement bourré. Encore deux pintes et tu ne tiendras plus debout. Et franchement, je préfèrerais que tu évites de te ridiculiser comme ça, encore moins devant une Dame verte !*

*Ah oui tu crois ça ? Tu vas voir !*


Et le jeune homme vida sa chope sans prendre le temps de respirer, comme venait de le faire Olwen il y avait quelques instants. Non, mais pour qui il se prenait, ce dragon ? Il connaissait ses limites tout de même ! Enfin, comme il sentait qu’il y avait un fond de vérité dans les dires de Marayath, il préféra tempérer un peu ses ardeurs… D'autant que finalement il ne se sentait pas si frais que ça.

Je tiens à préciser que j’ai bien une dizaine de chopes d’avance sur toi -j'imagine que tu t'en seras rendue compte - . Donc je vais te laisser boire au moins les trois suivantes toute seule pour rétablir un semblant d’égalité…

Il lui sourit et se rapprocha d’elle.

Comme ça, je pourrais t’écouter parler de toi l’esprit à peu près clair !

C’était rare qu’il demande à une femme de parler, généralement il les faisait taire, il ne supportait pas les bavardes.
Mais cette fille-là semblait différente, et il aurait en voulu en savoir plus sur elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Ven 30 Juin à 15:01

Le jeune chevalier bronze porta à son tour sa chope à ses lèvres, trinqua et la but tout aussi cul-sec que la dame verte quelques instants auparavant. Olwen haussa un sourcil dubitatif. A ce rythme-là, et vu la tête qu'il faisait quand il l'avait attrapée au vol, il risquait fort de ne pas faire long feu, et c'était très loin d'arranger les plans - peu recommandables, disons-le dès maintenant - de la rouquine.

*Olwen!
Quoi, Ine?
On dirait que tu vas prendre ton vol dans la période qui suit!
Si c'est ton expression pour dire que je me retrouverais bien dans un lit deux places avec lui, il est fort possible que tu sois dans le vrai, ma chérie.
Ça va encore finir comme la dernière fois...
Oh, tu m'énerves!*

La verte, vexée, se retira de l'esprit de sa maîtresse et celle-ci fit un signe d'intelligence au tavernier pour qu'il lui apporte un autre pia. Cependant, Aineth n'avait pas tout à fait tort...
La dernière fois, qui datait de moins d'une période, la dame verte avait passé la nuit dans le lit d'un tanneur rencontré à la taverne, et n'avait eu, à l'aube, que le temps de sauter dans des vêtements puant le vin et les peaux pourrissantes avant d'appeler sa dragonne en urgence pour ne pas manquer l'entraînement du très strict M'lawn, qui ne s'était pas gêné pour lui faire des remarques sur sa tenue négligée. Une expérience qu'elle était très loin de vouloir renouveler.
Elle sourit pourtant à la proposition du chevalier.

"Tu as raison, ça ne serait pas très loyal... Disons trois pintes."

Elle éclusa la moitié de la chope que le tavernier déposait sur la table puis reposa celle-ci. D'jail disait qu'il avait envie de l'entendre parler d'elle. Plutôt étonnant d'après la réputation de macho qu'il s'était forgée au weyr. L'influence du pia, peut-être.

"M'entendre parler de moi... Et... Qu'est-ce que D'jail, bloc de glace préféré de ces dames, voudrait savoir sur une dame verte comme moi?"

Elle eut un petit rire, espérant que le bronze ne se froisserait pas de sa boutade. D'autant plus qu'elle en avait profité pour y glisser une allusion au fait qu'elle le trouvait pas mal de sa personne.

Aux abords du Fort, Aineth eut un soupir de dragon, faisant fuir la plupart des gamins présents aux alentours. Elle pouvait contacter Marayath, il était tout à fait à sa portée, et puis sa maîtresse semblait en bonne voie pour lui faire passer la soirée là, alors...

*[Marayath]Tu crois qu'ils vont être en état de rentrer au Weyr après ça?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Ven 30 Juin à 17:07

D’jail commençait à en avoir assez de boire. Le pia, il adorait ça, mais au bout d’une dizaine de pintes il n’en sentait même plus le goût, alors…
A vrai dire, ce qu’il lui aurait fallu, pour conclure parfaitement cette charmante soirée, ç’aurait été une jolie fille à ramener dans son lit. Apparemment, il avait de la chance, la fille venait de lui tomber dessus et semblait rechercher le même genre de divertissement.
Il hocha distraitement la tête quand elle accepta de boire d’avance : il espérait qu’elle tenait un peu moins bien l’alcool que lui, histoire de ne pas être le seul à être saoul.
Et puis, il commençait déjà à s’ennuyer de la conversation ; d’accord, cette fille l’intéressait, mais pour le moment, il avait autre chose en tête. Ce qui d’ailleurs n’était pas bien difficile à deviner, son regard vitreux étant resté cloué sur le décolleté de la jolie Dame depuis le début de leur rencontre…
Soudain, il fronça les sourcils. Marayath venait encore de d’infiltrer dans ses pensées.

*Tu n’es vraiment qu’un égoïste. Tu as pensé à la réputation que tu vas nous faire à tous les deux ?*

*Dis plutôt que tu es jaloux parce que je me suis trouvé une compagne pour la soirée, et que toi, tu vas rester seul à t’ennuyer dans notre weyr !*

*Oui, je trouve ça tout à fait injuste !*

*Cherche donc sa dragonne, Aineth !*


Le bronze grommela et se retira de son esprit.
D’jail voulait écourter leur conversation et passer à l’acte, mais il l’oublia quelques instants en parlant de lui comme du « bloc de glace préféré de ces dames ». Il se rengorgea, et la regarda avec intérêt, ne prenant pas en compte son rire.

Alors comme ça, les Dames parlent de moi ?

Puis, se souvenant de l’orientation première de la remarque d’Olwen, il en profita pour se montrer un peu plus audacieux. Il fit semblant de réfléchir (ce qui n’était absolument pas crédible vu sa tête d’ivrogne à ce moment-là) pour répondre d’un ton qui se voulait badin mais que le chevalier ivre ne réussit qu’à rendre lourd de sous-entendus:

Eh bien… Par exemple, ce que tu comptes faire ce soir… ou si tu savais que cette taverne loue aussi des chambres pour la nuit…

Le chevalier se disait que cette Dame verte ferait un excellent dessert... Sans se soucier de sa réaction, il posa la main sur sa cuisse.
De son côté, Marayath s’ennuyait ferme. Il n’avait pas voulu accompagner son maître à la taverne, l’obligeant ainsi à « emprunter » un coureur pour s’y rendre, et il commençait à regretter sa décision quand Aineth le contacta.

*[Aineth] Peu de chances… Quand D’jail boit comme ça, il ne rentre pas avant que Rukbat ait entamé la seconde moitié de sa course le lendemain... A mon avis on ne les reverra pas avant au moins demain matin ! En attendant, si tu t’ennuies, je peux te tenir compagnie… A titre purement distractif, bien entendu !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Sam 1 Juil à 16:53

Olwen commençait sérieusement à se demander si quelqu'un n'avait pas discrètement incrusté un aimant dans le pendentif qui tombait sur son décolleté. C'était une expérience assez étrange de se retrouver face à quelqu'un dont elle avait l'impression qu'il cherchait à voir à travers son chemisier depuis un quart d'heure qu'ils discutaient. Oh, certes, elle l'avait bien cherché, mais elle commençait sérieusement à se demander si D'jail ne s'était pas mis trop de pia derrière la cravate pour lui faire passer une nuit convenable...
Enfin, on verrait à l'usage. Et puis, au pire, elle n'aurait qu'à partir. S'il était suffisamment beurré pour se montrer un amant vraiment exécrable, il ne s'en rendrait même pas compte.
Les yeux du chevalier devinrent vitreux un instant. Conversation avec son dragon, sans doute. La dame verte éclusa la seconde moitié de sa chope de pia, histoire d'être quand même plus ou moins à égalité avec son futur et potentiel partenaire pour la nuit.
Elle eut à nouveau un rire quand D'jail, fier comme un coq, demanda d'un air qui se voulait détaché si les dames parlaient de lui... Il semblait ignorer qu'à peu près tous les chevaliers déclarés hétérosexuels, quelle que fût leur couleur, avaient été minutieusement disséqués par les dames vertes du Weyr. Peu importait, si ça pouvait lui faire plaisir...

"Les dames parlent des chevaliers qu'elles trouvent beaux... Est-ce que ça te surprend que je parle de toi?"

D'jail semblait essayer de faire fonctionner des neurones plutôt imbibés de pia. Arrivé au bout de sa réflexion, il la questionna sur ses projets pour la nuit, sous-entendit peu subtilement qu'il comptait bien rentrer dans les susdits projets, avant de poser carrément sa main sur la cuisse de la dame verte. Beaucoup auraient trouvé ça inconvenant. Pour Olwen, c'était plutôt amusant.
Elle leva ses yeux brun-vert vers le chevalier. Définitivement fait, mais il était suffisamment mignon pour pallier à ce léger handicap. Alors elle entrelaça ses doigts aux siens et s'approcha de lui.

"Et toi, quels sont tes projets pour ce soir?"

Elle avait murmuré cette dernière phrase tout contre sa bouche, avant de s'avancer encore vers lui. Leurs lèvres se rencontrèrent...

Pour parler vulgairement, Aineth pétait un plomb intérieurement, mais ça ne l'empêcha pas de s'adresser à Marayath, qui avait eu la politesse de lui répondre, d'un ton plutôt maîtrisé.

*[Marayath]Je pense que t'es plutôt proche de la vérité... Pas près de rentrer. J'aime pas quand Wen fait ça. Je rentre au Weyr, tu m'attends?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Lun 3 Juil à 20:19

D’jail fronça vaguement les sourcils. Quelque part dans son esprit embrumé, il trouvait suspect que la Dame le flatte ainsi, aussi directement. Surtout qu’il devait avoir les traits bien tirés après la journée qu’il avait eue ! Ne trouvant pas de réponse appropriée dans le chaos de ses idées, il se contenta de plonger le nez dans sa chope de pia avec un air vaguement soupçonneux –ce qui au passage n’était certainement pas la meilleure solution, vu qu’il commençait à peine à légèrement dessaouler.
Cependant les soupçons –justifiés ou non- du jeune homme lui sortirent aussitôt de la tête quand Olwen lui prit la main et s’approcha tout près de lui. Il reposa aussitôt sa chope et la regarda encore une fois avec un plaisir non dissimulé.
Il allait lui répondre quand la Dame l’embrassa… D’jail se prit aussitôt au jeu, puisque c’en était un pour lui. Il lui rendit son baiser avec toute la fougue que l’alcool avait bien voulu lui laisser, passa sa main libre sur le dos de la femme avant de caresser sa peau en glissant malicieusement ses doigts sous sa tunique. Puis il posa avidement ses lèvres dans son cou, déposant une dizaine de petits baisers sur sa gorge.
Enfin il se retira à regret, les joues un peu rougies par le plaisir, le souffle court. Cela faisait un moment qu’il ne s’était pas trouvé une aventure de nuit, et pourtant Dieu savait s’il en avait eues et s’il aimait ça !

Ce soir ? Eh bien, je compte emmener une jolie Dame rousse dans une des chambres à l’étage, et ne pas la laisser partir avant au moins demain matin…

Il l’embrassa à nouveau, lâchant la main d’Olwen pour parcourir son corps souple de ses doigts. Puis il fit un signe au tavernier. Ces deux-là se connaissaient de longue date, D’jail ne parvenait même plus à se rappeler le nombre de fois où il était venu «se détendre » ici ; du coup, le commerçant savait parfaitement que son meilleur client finissait souvent ses soirées de beuveries au lit avec une jolie fille. Aussi hocha-t-il la tête d’un air entendu, il y aurait toujours une chambre de libre pour lui !
D’jail se leva, incita Olwen à en faire autant.

Suis-moi !

Sans la lâcher et tout en l’embrassant, il l’emmena vers la chambre.

De son côté, Marayath était ravi. Finalement, il n’allait peut être pas s’ennuyer tant que ça…

*[Aineth] Question d’habitude… Depuis le temps, ça ne me dérange plus, D’jail passe au moins une fois par semaine la nuit à la taverne. Pour une fois, j’aurai un peu de compagnie pendant qu’il s’amuse ! Bien sûr que je t’attends, et avec impatience encore…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Mar 4 Juil à 16:16

Et encore quelques gorgées pour faire bon poids... Olwen allait devoir mettre le holà très vite à la soif incontrôlée du chevalier bronze, sinon la nuit n'allait sans doute pas être des plus affriolantes. D'jail était certes bien plus abordable comme ça que quand il faisait de la voltige sur le terrain d'entraînement ou quand il houspillait les autres chevaliers, mais il y avait des limites.
La dame verte fut amplement rassurée sur les capacités potentielles du jeune homme quand celui-ci glissa la main sous sa tunique sans cesser de l'embrasser - donc capable de faire deux choses à la fois, bon point - puis quand il plongea la tête dans son cou. Lorsque D'jail refit surface, les joues rouges, Olwen était quant à elle devenue d'un joli rose.
Ce ne fut qu'à ce moment que le chevalier l'éclaira sur ses projets nocturnes, qui correspondaient bien à l'idée qu'en avait la dame-dragon. Elle eut un sourire légèrement amusé. S'il comptait la garder dans une chambre jusqu'au lendemain matin, il allait avoir du fil à retordre...

"Vaste programme..." fit-elle juste avant que le jeune homme ne l'embrassât.

Olwen ne se fit pas prier pour obéir à l'injonction de son compagnon lorsqu'il lui enjoignit de la suivre. Elle glissa à son tour les mains sous la tunique de D'jail et parcourut son torse du bout des doigts sans cesser de l'embrasser. Ils parvinrent rapidement au sommet de l'escalier, devant la porte de la chambre. La rouquine se dégagea doucement de l'étreinte du chevalier bronze et leva les yeux vers lui. Il avait bien deux têtes de plus qu'elle.

"T'es beau comme ça..." fit-elle, glissant une main sur sa joue avant de l'embrasser à nouveau.

Pendant ce temps, au-dehors, Aineth se levait pour rejoindre Marayath. Elle déploya rapidement ses ailes.

*[Marayath] Attends-moi au Lac.*

La verte prit son élan et bondit dans l'Interstice. Un battement de cils plus tard, elle surgissait près du lac du Weyr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Dim 9 Juil à 0:43

D’jail était ravi de sa trouvaille, et, il fallait l’avouer, assez fier que son ivresse ne lui ai pas fait commettre de faux pas. Fallait-il qu’elle soit jolie pour qu’il ait dégrisé après les litres d’alcool qu’il avait ingurgités ! Enfin, à présent, il était grisé par tout autre chose.
La Dame verte répondait à chacune de ses avances, et même au-delà. Quant à lui, il ne la lâchait pas d’un pouce. Chaque minute plus entreprenant, il laissait ses mains se balader un peu partout sur le corps d’Olwen, la couvrait de baisers, avant de l’embrasser passionnément.
Une fois devant la porte de la chambre, il la laissa enfin respirer quelques secondes lorsqu’elle s’échappa de son étreinte. Il eut un sourire étrange, carnassier et réjoui, avant de lui rendre son baiser. Se détachant d’elle, il l’observa plus en détail, puisqu’à présent il ne voyait presque plus flou.
Olwen était plus petite que lui. Elle avait un petit visage adorable : de grands yeux verts et brillants, un petit nez retroussé, des lèvres pulpeuses. Sa tignasse rousse était complètement désordonnée, et accentuait son air mutin.

T'es pas mal non plus...

*Eh bien, tu n’es même pas encore passé à l’acte ? C’est l’alcool qui te ramollit à ce point, mon petit D’jail ?*

*Marayath, il a un moment où il faut savoir s’arrêter… Autrement dit, si tu ne me laisses pas tranquille jusqu’à au moins demain matin, tu peux faire une croix sur tes prochains lavements !*

*Ca va, ça va, si on ne peut plus rigoler…*

*Va donc rigoler avec Aineth !*

*Ne t’inquiète pas pour ça…*

Mais le chevalier n’était pas inquiet. Il ne se soucia d’ailleurs plus du tout de son dragon à partir du moment où il pénétra dans la petite chambre de la taverne…
Là, il tira la jeune femme à l’intérieur, referma brutalement la porte d’un coup de pied, et l’embrassa à nouveau(la fille, pas la porte). Puis, la tenant toujours dans ses bras, il tomba sur le lit, et continua à déposer des baisers un eu partout sur son corps. Sans se décoller d’elle, il commença alors à relever sa tunique…
De son côté, Marayath étira joyeusement ses babines, expression qui se rapprochait d’un sourire étrange.

*[Aineth] Avec grand plaisir !*

Aussitôt, il étira ses ailes, et après un passage dans l’interstice, il se retrouva sur les rives du lac, aux côtés de la dragonne verte. Il replia ses ailes, amusé par les circonstances et émoustillé par la proximité de la dragonne.

*[Aineth]Drôle de situation, non ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olwen
Dame Verte
Dame Verte


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Jeu 13 Juil à 1:03

La couleur d'un rose soutenu des joues d'Olwen se rapprochait de plus en plus d'un joli rouge au fur et à mesure que les baisers du chevalier bronze se faisaient plus précis et insistants. Pas que ce fût de la gêne, non, ce serait plutôt l'inverse. La dame verte était loin d'être prude. Mais elle devait avouer que, même avec une quantité de pia plus que respectable dans l'estomac, D'jail se montrait très performant... Au point que la rouquine commençait sérieusement à envisager de garder le jeune homme dans son lit les nuits suivantes.

D'jail ouvrit la porte et ils se retrouvèrent elle ne sut trop comment sur le lit, avec au-dessus d'elle le chevalier qui la couvrait de baisers. Ses yeux devinrent vitreux comme sous l'effet de l'empathie. Elle sentait que d'une minute à l'autre elle ne pourrait plus penser clairement, alors elle s'enroula autour de lui comme le lierre s'enroule autour d'un arbre, ses jambes enlaçant sa taille, ses mains arrachant leurs vêtements d'un geste qui dénotait l'habitude.

La verte s'approcha du grand bronze qui l'attendait sur les bords du Lac du Weyr. Ses yeux d'un bleu-vert se mirent à tournoyer. Les sensations de sa maîtresse parvenaient à son cerveau, et ça la désorientait quelque peu. Pas désagréable cependant...

*[Marayath] Je ne dirais pas drôle... Wen est contente. Ton maître aussi.*

Elle se coucha près de lui et d'un même mouvement entrelaça son cou au sien. Les cuirs des deux dragons brillaient sous la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D'jail
Chevalier Bronze
Chevalier Bronze


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   Jeu 31 Aoû à 13:10

D’jail se réveilla aux premières lueurs de l’aube le lendemain matin.
Les rayons de Rukbat filtrant au travers des planches disjointes du volet de la chambre lui chatouillaient les paupières. Il se redressa, s’étira, bailla, puis regarda droit devant lui, les yeux vitreux. Bon sang, il avait un de ces mal de tête ! Et puis, il faisait quoi dans cette chambre ? Ah, tiens, il était à la taverne.
Perplexe, le jeune homme se gratta la tête ; il n’avait aucun souvenir des événements qui l’avaient conduit ici. Le chevalier tourna la tête, et vit alors le visage serein d’Olwen, plus jolie que jamais dans la lumière du lever de Rukbat. D’jail sourit, la nuit qu’il venait de passer lui revenait peu à peu. Il effleura la joue de la Dame verte, reconnaissant ; cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas passé une nuit aussi agréable… Ce serait à recommencer !
Bon ! Ce n’était pas tout, mais il avait des choses à faire ! Il fallait qu’il aille se dépenser un peu, comme tous les matins. Il se leva, et se rhabilla (ce qui lui prit un moment vu que ses vêtements étaient dispersés aux quatre coins de la pièce).
Puis il pensa à contacter son dragon.

* Marayath ?*


*Marayath, s’il te plaît, viens me chercher, j’ai pas envie de rentrer en coureur…*

*Va crever.*

Bon, c’était suffisamment clair. D’jail soupira, il en avait marre de voler des coureur à chaque fois que son dragon lui faisait un caprice. Il allait finir par avoir des ennuis avec ça !... Bah, à la limite il comprenait que Marayath ait envie de rester couché après la nuit mouvementée qu’il avait du passer, lui aussi, avec Aineth.
Le jeune homme rassembla ses affaires, puis se dirigea vers la porte. La main sur la poignée, il regarda longuement Olwen, qui ne s’était aparemment toujours pas réveillée. Il eut un sourire, puis sortit en refermant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: encore une petite pinte ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
encore une petite pinte ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Fort principal :: Village du Fort :: Taverne-
Sauter vers: