le Weyr des nomades de l'ouest
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yana, compagnone guerrisseur, herboriste, dame dorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Yana, compagnone guerrisseur, herboriste, dame dorée   Ven 2 Juin à 18:08

*Profil de votre personnage*

Prénom: Yana

Prononciation: Comme ça se prononce

Surnom: Aucun

Sexe: F

Rang: Compagnon guérisseur, spécialisée en herboristerie, donc Herboriste-guérisseur

Âge: 36

Lieu de naissance: Fort de Brigham

Prénom, rang, localisation de la mère (remplir même si elle est décédée, svp): Carolina, femme au foyer. Elle est décédée lorsque Carokya, son premier enfant, est née.

Prénom, rang et localisation du père (remplir même s'il est décédé, svp): Kyar, Tavernier, fort de Brigham.

Autres parents: Elle est fille unique.

Enfant(s): Une petite fille, Carokya âgée de 6 révolutions et qu’elle a eu avec un amant de passage.

Taille: 168cm

Poids: 67kg

Couleur et coupe de cheveux: Ses cheveux sont châtain foncé, coupés courts et toujours coiffés de façon très ordonnée.

Yeux: marron foncé

Teint de peau: assez clair et elle craint le soleil car elle y est très sensible

Ajouter ici tout ce qui pourra améliorer la description de votre perso:
Yana a toujours un regard très triste. Elle n’a jamais réussi à s’en défaire depuis qu’elle a appris que sa mère était morte lorsqu’elle avait accouché d’elle. Elle n’a jamais réussi à comprendre pourquoi elle était toujours seule car personne n’a trouvé utile de lui donner une explication. Elle a dû le découvrir par elle même. Lorsqu’elle s’est rendue compte de tous les secrets qui lui ont été cachés, elle est devenue très taciturne. Bien qu’elle ait décidé de prendre le plus possible soin des autres, elle n’aime pas trop se lier. Elle a toujours peur qu’on la repousse ou qu’on la rejette comme ça a été le cas durant toute son enfance. Elle est par contre très consciencieuse dans son art car elle n’aime pas voir les gens souffrir, que ce soit moralement ou physiquement. Par contre, l’art de guérisseuse lui a posé le problème d’être obligée de trop se rapprocher des gens, elle à qui on a donné l’habitude d’être perpétuellement seule. C’est pourquoi elle s’est spécialisée dans l’herboristerie car elle se retrouve à nouveau seule dans son officine à préparer ses concoctions. Cette spécialisation fut bénéfique pour elle car elle est devenue une passion.

Histoire: Dès sa naissance, elle n’a connu que l’amertume de son père. Il adorait sa femme avec qui il partageait sa taverne. Sa mort fut pour lui sa plus grande perte et il en a toujours voulu à Yana Pour la "punir", il l’a toujours gardée cachée et ne lui a jamais donné l’occasion de partager son enfance avec les autres enfants du fort. Tout le long où son père travaillait, elle était enfermée dans les appartements qu’ils occupaient tous les deux. Il ne venait qu’aux heures des repas pour lui donner à manger. Il n’a jamais levé la main sur elle ou eu aucune sorte de violence physique envers elle mais il a toujours feint l’ignorance vis-à-vis d’elle. Tout au fond de lui, il aimait sa fille mais à cause du chagrin qui le tenaillait, il s’est toujours refusé à le lui montrer. Yana a donc passé sa petite enfance enfermée, n’ayant aucun contact avec l’extérieur. Mais à force de rester seule et de tourner en rond, elle devenait folle et très irrespectueuse avec son père. Malgré son jeune age, les conflits se faisaient quotidiens et c’est la raison pour laquelle, dès sa 6ème révolution, son père l’envoyer d’abord à l’atelier des harpistes pour qu’elle y entame un apprentissage. Yana n’y trouva aucun intérêt et était donc plus dissipée que jamais. Elle était en conflit permanent avec ses professeurs et tentait de s’échapper à chaque cours qu’elle suivait. Elle y arrivait régulièrement et c’est ainsi qu’elle découvrit un jour l’atelier des guérisseurs. D’abord elle y observa le va et vient en cachette mais sa curiosité étant plus forte que tout, un jour elle se fit découvrir. Heureusement pour elle, il s’agissait d’un vieux maître d’une gentillesse exemplaire qui fut beaucoup plus intéressé par la curiosité de Yana que par le fait qu’elle n’aurait pas dû se trouver là. Après discussion avec l’atelier des harpistes, il décida de la prendre sous son aile. Yana adorait cet homme car elle avait enfin trouvé quelqu’un qui la considérait, qui lui parlait, qui lui apprenait une foule de choses et surtout qui ne l’ignorait pas. Il l’emmenait partout et chaque jour donnait à Yana un peu plus de savoir. Son maître l’emmenait partout et elle eut ainsi le bonheur de connaître les dragons et les voyages. Yana vivait enfin une vie, une vraie. Durant tous ces voyages, elle eut le loisir de connaître diverses plantes et c’est très vite qu’elle se passionna pour la flore et sa diversité et elle apprit tout ce qu’elle pouvait savoir sur les bienfaits et les dangers de chaque plante qu’elle rencontrait. Elle devint très vite incollable sur toutes les plantes du sud. Son maître avait quelques exemples séchés de plantes du nord et le rêve de Yana était de pouvoir un jour venir dans le nord découvrir ses secrets botaniques.

Un jour, alors qu’ils étaient au weyr de Brigham pour soigner un chevalier qui avait été gravement brûlé, Yana était sortie pour cueillir des plantes qui soulageraient le pauvre homme de ses brûlures. En revenant, un peu perdue, elle retrouva une effervescence peu commune. Ne s’intéressant pas plus que ça à la vie du weyr, elle n’était pas au courant que des œufs durcissaient sur l’aire d’éclosion et qu’ils étaient sur le point de se briser. C’était justement ce jour là. Yana, perdue dans ses pensées et tentant d’éviter le plus de monde possible se retrouva par inadvertance sur l’aire d’éclosion juste au moment où l’œuf de reine se brisait. Tentant de passer inaperçue, Yana ne se rendit pas compte qu’en voulant sortir de l’aire, elle était droit sur le chemin de la petite reine qu’elle renversa. Elle tomba sur le petit corps doré mais se releva immédiatement. Elle ne savait pas qu’en voulant aider la nouvelle née à se relever, elle risquait de lui donner l’empreinte. C’est ce qui se fit car Yana regarda la petite reine dans les yeux et celle-ci lui répondit en lui donnant son nom Unwinth. La jeune fille n’avait pas encore compris ce qui venait de se passer et elle tenta de repousser la nouvelle née vers les autres candidates qui la regardaient toutes avec animosité. Elle venait de leur voler leur chance de marquer une reine. C’est la dame du weyr qui dût venir lui expliquer qu’elle et la reine étaient maintenant liées à vie et que rien ne pouvait y changer. Yana fut alors pleinement consciente de ce qui venait de se passer et elle en resta bouche bée. Et son apprentissage? Elle désirait si ardemment continuer à suivre son maître. Pour lui aussi c’était un crève cœur de quitter Yana qu’il considérait maintenant comme sa fille. Comme il se faisait très vieux, il décida de rester au weyr avec Yana et ainsi elle put continuer sa formation d’herboriste auprès de son maître qui un jour s’endormit pour ne plus jamais se réveiller. Une profonde tristesse envahit alors Yana car bien qu’elle était intimement liée à Unwinth elle perdait le seul être qu’elle avait jamais aimé et qui lui avait porté autant de considération. Depuis, cette tristesse n’a jamais quitté son visage.

*Profil du dragon*
Prénom: Unwinth
Âge: 20
Couleur et nuances: Elle est assez uniformément dorée sauf sur tout le dos où la couleur est un peu bizarre. On dirait un amalgame des 4 autres couleurs des dragons.
Issu du bronze Blocath et de la reine Ramyath
Personnalité: .Alors que sa maîtresse est toujours très triste, Unwinth est très farceuse, tout en restant digne. Elle est la seule a arriver à faire rire sa maîtresse
Escadrille: Sera rempli pour vous.
Lieu de l'Impression: Brigham

*Animaux de compagnie*
Prénom: Hazim
Âge: 9 révolutions
Couleur: bleu
Espèce: lézard de feu
Personnalité: Il est assez agressif. Yana l’a trouvé un jour qu’elle cherchait des plantes marines sur une plage. Il est issu d’une couvée sauvage et il était le dernier, tout seul, en train de se faire attaquer par un charognard qui tentait de le dévorer. Yana pense que c’est d’avoir dû se défendre si jeune qui l’a rendu si agressif. Elle préfère le garder près d’elle le plus possible car il n’a pas son pareil pour créer des ennuis. Il n’y a que très peu de personne qui peuvent l’approcher, sauf la fille de Yana Carokya avec qui il adore jouer.

*Informations concernant Forts et Ateliers*
Nom du Fort ou du fortin: Brigham
Nom de l'Atelier: début peu prometteur à l’atelier des harpistes puis ensuite l’atelier des guérisseurs
Temps d'enseignement depuis sa 6ème révolution, elle n’a jamais cessé d’apprendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pern.frbb.net
Uther
En Attente
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Yana, compagnone guerrisseur, herboriste, dame dorée   Lun 30 Avr à 3:23

allo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yana, compagnone guerrisseur, herboriste, dame dorée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castielle de Sombrerue - Herboriste et Apothicaire
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Weyr de Kyr'naël :: Règles, Registres et Autres :: Registres :: Habitants du Weyr :: Chevaliers dragons :: Dames Dorées-
Sauter vers: